Dernières heures

40 personnes âgées de Vallée-Jonction expulsés cavalièrement de leur résidence

25 mai 2018 | par Tommy Gauthier
40 personnes âgées de Vallée-Jonction expulsés cavalièrement de leur résidence
Actualités régionales
0

Comme plusieurs personnes de la région de Chaudière-Appalaches, l’équipe de l’ACEF-ABE a été particulièrement choquée par ce qui est arrivé à 40 résidents aînés de Vallée-Jonction qui ont dû quitter rapidement leur résidence hier, après avoir été informés de la situation à peine 48 heures avant la fermeture de l’établissement.

Nous ne remettons pas en question les difficultés pour les propriétaires de résidences de recruter de la main-d’œuvre qualifiée en nombre suffisant pour maintenir le niveau de service requis. Cependant, c’est évidemment la manière cavalière et le délai beaucoup trop court donné aux résidents et à leurs familles (ainsi qu’aux intervenants du CISSS concernés) pour s’organiser et trouver les solutions appropriées que nous trouvons décevants. Le manque de compassion et de considération pour ces personnes aînées vulnérables

« Le propriétaire a agi de façon irresponsable en mettant fin unilatéralement aux baux de ses résidents, ce qui est inacceptable, immoral et illégal, s’est indigné François Décary, directeur de l’ACEF-ABE. C’est d’autant plus déplorable que ces résidents sont très âgés. Nous les invitons d’ailleurs, eux et leurs familles, à faire valoir leurs droits. »

En cas de besoin, nous encourageons aussi les résidents et leurs familles à contacter l’ACEF-ABE pour des informations et de l’accompagnement dans leurs démarches. Rappelons que tous nos services sont gratuits et confidentiels.

 

Source : François Décary

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *