Dernières heures

70 BARILS RECUPERATEURS D’EAU DE PLUIE SERONT DISTRIBUES DANS LE IGA DE DISRAELI

14 mai 2014 | par Tommy Gauthier
70 BARILS RECUPERATEURS D’EAU DE PLUIE SERONT DISTRIBUES DANS LE IGA DE DISRAELI
Non classé
0

Dans le cadre du programme Clé en main du Fonds Éco IGA, 70 barils récupérateurs d’eau de pluie seront distribués à Disraeli le 31 mai prochain. En s’inscrivant en ligne au www.fondsecoiga.org, les citoyens courent la chance de pouvoir s’en procurer un au coût de 30 $ (valeur de 85 $).

Obtenir un baril : la période d’inscription est ouverte

Cet été, 186 distributions seront effectuées dans les magasins IGA à travers la province pour une attribution de près de 13 000 barils récupérateurs d’eau de pluie aux citoyens inscrits. Afin d’obtenir un baril à prix réduit, les citoyens doivent s’inscrire via le lien suivant : http://www.jourdelaterre.org/2014/03/chaudiere-appalaches-cle-en-main-2014/ à partir de maintenant inclusivement. Inscrivez-vous, n’attendez plus.

Les barils récupérateurs d’eau de pluie, un outil concret pour préserver l’eau

Durant l’été, l’eau potable est une ressource précieuse souvent utilisée pour des usages ne nécessitant pas une eau chlorée. Les barils récupérateurs d’eau de pluie permettent d’alléger le système de traitement des eaux des municipalités en fournissant l’eau pour des usages tels que les travaux de jardinage et de nettoyage extérieur. Initialement utilisés pour la conservation des olives, ces barils, d’une capacité de 200 litres chacun, trouvent une deuxième utilité et permettent en seulement un été de récupérer en moyenne 4 800 litres.

« Pour le Fonds Éco IGA, il est important de souligner les enjeux mais surtout d’y trouver des solutions concrètes », mentionne Pierre Lussier, vice‐président directeur du Jour de la Terre Québec. « L’approvisionnement en eau est un véritable défi surtout durant les fortes chaleurs de la période estivale. Avec la distribution de barils récupérateurs d’eau de pluie à travers toute la province, nous faisons participer la communauté à la préservation de cette ressource primordiale. »

Rediffusion | Source : Audrey Mathieu, Secrétaire du greffe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *