Dernières heures

AIDE-MÉMOIRE POUR UN APPEL AUX POLICIERS

3 mars 2013 | par Tommy Gauthier
AIDE-MÉMOIRE POUR UN APPEL AUX POLICIERS
Actualités provinciales
0

Quels sont les détails à fournir aux policiers lorsque vous faites appel à eux?
 
La règle du 3QCOP permet de regrouper les éléments essentiels d’un événement en cinq mots-clés.

  1. Quand : Quelleest la date, l’heure et le jour de la semaine auxquels l’événement s’est produit?

Plus ce sera précis, plus les policiers pourront intervenir efficacement.

  1. Qui : Si l’événement implique un ou des individus, ceux-ci sont-ils connus dans le secteur?

Bien que ce ne soit pas toujours une nécessité de savoir qui sont les acteurs impliqués, cela facilite la validation des faits et la résolution du problème par les policiers.

 3.       Quoi : De quel événement s’agit-il? (Préciser la nature de l’événement)

 

Pour répondre adéquatement à votre demande et pour identifier vos besoins, les policiers doivent connaître de manière précise tous les aspects de l’événement.

4.       Comment : Comment est-ce arrivé?

Pour pouvoir évaluer quelle intervention est adéquate, les policiers doivent connaître le plus de détails possible sur les circonstances de l’événement.

 : À quel endroit l’événement s’est-il produit?

Cet élément est essentiel pour obtenir une intervention rapide et efficace des policiers au bon endroit afin de remédier à la situation.

6.       Pourquoi : En quoi la situation est-elle un problème de sécurité publique?

En connaissant mieux vos attentes, nous pourrons adéquatement ajuster notre capacité d’intervention pour y répondre efficacement.

Sourece : Aurélie Guindon, Agente d’information, Sûreté du Québec

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *