Dernières heures

Arrêté pour avoir menacé des employés du CLSC de Thetford Mines

24 mars 2018 | par Tommy Gauthier
Arrêté pour avoir menacé des employés du  CLSC de Thetford Mines
Faits divers
0

Le thetfordois JIMMY DUBOIS, âgé de  42 ans et connu des milieux policiers a été arrêté le jeudi après-midi 22 mars 2018 suite à une enquête amorcée en début de semaine relativement à des menaces qu’il aurait proféré envers des employés du CISSS Chaudière-Appalaches, (CLSC de Thetford Mines) et aussi envers des membres de sa famille.

Les faits se sont produits entre le 2 février et le 7 mars 2018. Jimmy Dubois vivait avec sa grand-mère et celle-ci recevait des soins à domicile de la part du personnel du CLSC compte-tenu de son état de santé fragile. C’est à l’occasion de visites à domicile qu’il aurait intimidé et proféré des menaces à l’ensemble du personnel de l’institution et aussi envers des membres de sa famille, si ceux-ci s’avéraient à placer sa grand-mère ailleurs qu’à la maison. Cet homme avait été arrêté en juin 2015, alors qu’il avait proféré des menaces de mort envers ses oncles et tantes. Il a été déclaré coupable en mars 2017 et il était sous le coup d’une probation depuis ce temps.

Après avoir passé la nuit du jeudi au vendredi 23 mars en cellule au poste de police, Jimmy Dubois a comparu au Palais de Justice de Thetford Mines sous les accusations suivantes :
– Avoir proféré des menaces (3 chefs);
– Intimidation;
– Bris de probation (2 chefs).

À la suite de sa comparution, JIMMY DUBOIS est demeuré détenu et il a été conduit au Centre de détention de Québec. Son retour au Palais de Justice de Thetford Mines a été fixé au mardi 27 mars prochain, pour son enquête sur remise en liberté.

La Sûreté municipale de Thetford Mines rappelle que toute personne peut consulter un service de police lorsqu’elle croit vivre une situation semblable, comme l’on fait dans le cas présent les employés du CLSC.

Ces allégations de menaces sont toujours considérées comme étant sérieuses et les policiers s’assureront d’agir sans délai afin de faire cesser les comportements menaçants.

Source : Sergent Yves Simoneau, Affaires publiques et relations communautaires,Sûreté municipale de Thetford Mines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *