Dernières heures

Concours de dessins Mon fleuve et moi : 50 jeunes de 5 à 20 ans sélectionnés pour une exposition à l’échelle provinciale

9 mai 2016 | par Tommy Gauthier
Concours de dessins Mon fleuve et moi : 50 jeunes de 5 à 20 ans sélectionnés pour une exposition à l’échelle provinciale
Actualités régionales
0

La Fondation Monique-Fitz-Back a tenu, samedi le 7 mai dernier au Musée maritime du Québec (L’Islet), une activité de reconnaissance pour les 50 élèves finalistes et lauréats de son concours de dessins Mon fleuve et moi. Ces élèves verront leurs dessins affichés sur des murales qui seront exposées dès juin dans plusieurs lieux publics.

Le fleuve : une thématique qui inspire les jeunes partout au Québec
La cinquième édition du concours de dessins Mon fleuve et moi de la Fondation Monique-Fitz-Back aura fait participer 3 533 jeunes entre 5 et 20 ans, répartis dans 65 écoles et 10 régions du Québec.  Les murales d’exposition des 10 dessins lauréats et des 40 dessins finalistes se retrouveront dès juin et pour une durée d’un an dans les lieux publics suivants : sur les traversiers (6 au total) de Québec/Lévis, SorelTracy/Saint-Ignace-de-Loyola et Tadoussac/Baie-Sainte-Catherine, à l’Aquarium du Québec et sur la Promenade Samuel-De Champlain, à Québec.

Plusieurs personnalités présentes pour saluer le talent et la vision des jeunes
Le samedi 7 mai dernier, au magnifique site du Musée maritime du Québec, la Fondation Monique-FitzBack a tenu une activité de reconnaissance pour les élèves finalistes et lauréats du concours. Quatre invités  d’honneur ont pris part à l’activité pour saluer le talent et la vision des jeunes : Pascal Côté, président du Syndicat de l’enseignement de la Côte-du-Sud (CSQ), Norbert Morin, député de Côte-du-Sud du Parti libéral du Québec, Jocelyn Fortier, président-directeur général de la Société des traversiers du Québec et André Caron, maire de la municipalité de L’Islet.

Prix remis
Parmi les prix remis au 10 élèves lauréats : des brunchs-croisières chez Croisières AML, des livres Le SaintLaurent (éditions Bayard) et des bourses en argent. Une bourse d’études de 2 000 $ offerte par l’Université  Laval a été remise à l’auteure de l’œuvre «coup de cœur» du jury au niveau secondaire/collégial/formation professionnelle. Une visite des coulisses de l’Aquarium du Québec a été remise à l’auteur de l’œuvre «coup de cœur» du jury au niveau primaire. Tous les jeunes participants sont repartis avec un certificat de reconnaissance.

Les arts pour renforcer le sentiment d’appartenance entre les jeunes et le fleuve 

Mon fleuve et moi est un projet pédagogique comprenant un concours de dessins et une trousse pédagogique. L’objectif du projet est de rapprocher les jeunes du fleuve Saint-Laurent, de les informer et de les sensibiliser aux enjeux entourant sa protection, sa mise en valeur et ses multiples usages. La trousse pédagogique est disponible gratuitement, en ligne ou en version papier, auprès de la Fondation, pour le personnel enseignant partout au Québec.

Benoît Mercille, directeur général de la Fondation, explique pourquoi l’approche d’éducation à l’environnement par les arts est privilégiée dans ses projets : « La rencontre entre l’art et l’éducation, deux leviers de changements, a un impact très puissant chez les jeunes et auprès du grand public. Alors que l’environnement stimule la créativité des jeunes, l’art permet d’éveiller les consciences. C’est pourquoi la Fondation utilise les œuvres créées par les jeunes à travers les différentes activités qu’elle organise pour sensibiliser le grand public aux enjeux de développement durable. »

Partenaires 2015-2016 de Mon fleuve et moi
L’édition 2015-2016 du projet Mon fleuve et moi est possible grâce à la collaboration de la Communauté métropolitaine de Québec, les Établissements verts Brundtland (EVB-CSQ), la Société de développement économique du Saint-Laurent, le Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie maritime, l’Université Laval, l’Aquarium du Québec, Croisières AML, la Société des traversiers du Québec et le Ministère des transports du Québec.

Mission de la FondationLa Fondation Monique-Fitz-Back a pour mission de promouvoir l’éducation relative à l’environnement et à un milieu sain dans une perspective de développement durable. Depuis sa création en 2006, plus de 40 000 jeunes de 550 établissements ont été sensibilisés au développement durable par les projets de la Fondation, ce qui en fait une des plus importantes organisations dans le domaine.

Rediffusion | Source : Julie Moffet, Agente en communication et chargée de projets (fleuve, transport)

Crédit photo : Fondation Monique-Fitz-Back

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *