Dernières heures

Gala reconnaissance 2018 East Broughton et Sacré-Cœur-de-Jésus soulignent l’implication des bénévoles au développement de leur communauté

2 mai 2018 | par Tommy Gauthier
Gala reconnaissance 2018  East Broughton et Sacré-Cœur-de-Jésus soulignent l’implication des bénévoles au développement de leur communauté
Actualités régionales
0

Reconnaissantes des impacts indéniables de l’apport de centaines de bénévoles au développement de leur communauté, les municipalités d’East Broughton et de Sacré-Cœur-de-Jésus se sont unies pour organiser le deuxième gala reconnaissance citoyenne.

À leur invitation, plus de 75 personnes représentant 27 organismes et comités différents ont participé à la soirée festive qui s’est tenue le 27 avril dernier à la salle des Chevaliers de Colomb. Cette initiative du comité de développement social et intergénérationnel d’East Broughton permet de valoriser l’action bénévole et de démontrer les impacts positifs de ces gestes gratuits dans la collectivité. « Imaginez notre communauté sans ces citoyens dynamiques et responsables qui s’engagent au profit de leurs concitoyens, pour organiser des activités de loisir, pour mettre en place des services d’entraide, pour se réunir et briser l’isolement, pour animer la vie culturelle ou encore pour embellir l’espace public », a mentionné le conseiller municipal d’East Broughton responsable du dossier familles-aînés, François Baril. « Nous devons être fiers collectivement de l’implication de toutes ces personnes qui gardent vivants plein d’organismes et qui mettent en œuvre des actions concrètes qui contribuent au développement social, économique et culturel de notre communauté, a-t-il ajouté. »

Comme en 2016, le comité organisateur du gala a choisi de souligner les bons coups réalisés par les organismes au cours des deux dernières années, et ce, dans toutes les sphères d’activité, de l’action communautaire à l’organisation de loisirs, en plus de rendre hommage à des bénévoles de longue date.

Des initiatives collectives

Neuf initiatives collectives différentes ont été mises en valeur, dont trois actions du côté communautaire:  le réaménagement de la salle communautaire du sous-sol de l’église par le comité de financement de la Fabrique, l’acquisition d’un frigo libre-service par la Saint-Vincent-de-Paul et la création de potagers urbains appelés Les Incroyables comestibles auxquels plusieurs organisations ont été impliquées.

La vie culturelle a été très animée en 2016 et 2017 grâce aux projets initiés par le comité de développement culturel: la création d’une mosaïque de céramique dans le parc Le Broughtonnais, la conception et l’installation de capteurs de rêve dans le Sentier des mineurs et l’organisation de séances d’initiation aux différentes formes de percussion dans le cadre des Mardis de la culture. Le comité a également collaboré avec la Maison des jeunes à l’organisation d’ateliers d’initiation artistique.  Enfin, les participants aux séries de cours d’art de Commun’art, initiés par le club FADOQ L’Étoile d’or, ont eu la chance de se retrouver et d’assister à de nouveaux ateliers.

En ce qui a trait au loisir sportif, le comité d’embellissement de la cour d’école Paul VI a mis en place une aire de jeu pour encourager la pratique du dek hockey chez les jeunes.

Des bénévoles émérites

Une communauté ne peut se développer sans la présence de leaders qui mobilisent les autres. À cet égard, le comité du gala a tenu à souligner l’engagement de huit d’entre eux. Il s’agit de Jérôme Gagnon de la St-Vincent-de-Paul, de Gérard Lessard du Club FADOQ Étoile d’or, de Gaétan Nadeau de l’Office municipal d’habitation, de Marie-Paule Cliche de l’Atelier de tissage, de Rachel Blouin du Centre d’emploi, de Martial Gilbert des Chevaliers de Colomb, de Daniel Paré de la Fabrique et de Marcel Laplante pour l’Équipe d’hockey local (junior A et senior).

Des certificats de reconnaissance ont été décernés à chacun de ces bénévoles émérites. À l’issue d’un tirage, deux bourses de 500 $ ont également été offertes parmi les organismes présents, soit le comité de soccer, et parmi les groupes qui ont réalisé des projets collectifs, soit le comité de développement culturel d’East Broughton et Sacré-Cœur-de-Jésus. 

Pour organiser cet événement, les deux municipalités ont bénéficié de l’appui de la Caisse Desjardins de la région de Thetford, des Chevaliers de Colomb et du Studio Infiny Photo Design.

BAS DE VIGNETTE   Crédit photo : Crédit Infiny Photo Design

 

(#1) Les municipalités d’East Broughton et de Sacré-Cœur-de-Jésus ont souligné l’engagement soutenu de plusieurs bénévoles. Première rangée : Jeannine Roy, qui a reçu le certificat pour Gaétan Nadeau, Rachel Blouin et Marie-Paule Cliche. Deuxième rangée : Guy Roy, maire de Sacré-Cœur-de-Jésus, Marcel Gagné qui a reçu le certificat pour Daniel Paré, Marcel Laplante, Martial Gilbert, Jérôme Gagnon, Gérard Lessard et Kaven Mathieu, maire d’East Broughton.

 

(#2) Le comité de développement culturel d’East Broughton et de Sacré-Cœur-de-Jésus a gagné une bourse pour son projet de capteurs de rêves.  Dans l’ordre, Guy Roy de Sacré-Cœur-de-Jésus, Érika Baril, bénévole, Jacqueline Garriss, agente culturelle, Priscille Martel, bénévole, Marc-André Cloutier, directeur des loisirs, et Kaven Mathieu, maire d’East Broughton.

 

 

SOURCE : François Baril, conseiller municipal d’East Broughton responsable du dossier familles-aînés  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *