Dernières heures

La Fête des voisins : Le compte à rebours est amorcé

6 mai 2016 | par Tommy Gauthier
La Fête des voisins : Le compte à rebours est amorcé
Socio-culturel
0

Les citoyens de la Ville de Disraeli sont invités à se réunir avec leur voisinage pour célébrer la Fête des voisins, qui aura lieu le samedi 11 juin prochain.

La Fête des voisins, une initiative du Réseau québécois de Villes et Villages en santé, a pour principal objectif de rapprocher les citoyens vivant dans un même milieu. Chaque année, elle réunit des millions de personnes dans une trentaine de pays.

Ce sont les gens du voisinage sont les véritables acteurs du succès de la Fête. Le lieu est facile à trouver : la cour de la maison, la cour ou le hall de l’immeuble, la rue, la ruelle, le parc, etc. Différentes formules sont possibles : 5 à 7, barbecue, buffet partagé, concours de desserts, etc. Les gens sont libres de choisir la formule qui leur plaira et ils peuvent consulter le site Web de la Fête des voisins pour y trouver des informations et des suggestions d’activités à faire entre voisins : www.fetedesvoisins.qc.ca.

Les citoyens peuvent se procurer des affiches et des cartons d’invitation auprès de la municipalité, en contactant Jasmin Boudreau au 418 449-2771 poste 228, ou en les téléchargeant à partir du site Web de la Fête des voisins. Il reste simplement ensuite à lancer les invitations, et évidemment à passer des moments agréables entre voisins.

« La Fête des voisins est une est source de chaleur humaine, elle permet de s’ouvrir à l’autre, à son voisin, plutôt que de simplement vivre côte à côte, déclare M. Jacques Lessard. Le compte à rebours est maintenant amorcé, c’est le temps des préparatifs un vue de la fête du samedi 11 juin prochain! »

Rappelons que la Fête des voisins est née en France en 1999 et qu’elle s’est ensuite rapidement répandue en Europe. Sous l’impulsion du Réseau québécois de Villes et Villages en santé, qui en est l’organisme promoteur ici, le Québec a été la première région en Amérique du Nord à emboîter le pas en 2006. Depuis, le succès de la Fête n’a cessé de croître, le nombre de participants, d’événements et de partenaires augmentant de façon marquée d’une édition à l’autre


Source : Jasmin Boudreau, coordonnateur du Service des loisirs et de la culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *