Dernières heures

L’Assurancia en terrain périlleux

15 mars 2016 | par Tommy Gauthier
L’Assurancia en terrain périlleux
Sport
0

L’Assurancia de Thetford fera face à son plus important défi de l’année, ce week-end, lui qui tire de l’arrière 2 à 0 dans sa série quart de finale qui l’oppose aux Éperviers de Sorel-Tracy.

Il y a longtemps que la formation thetfordoise n’a accusé un tel retard dans une série et le défi sera de taille pour combler cet écart. Pour y parvenir et éviter un printemps hâtif, elle devra remporter quatre des cinq prochains affrontements. Cependant, les Éperviers n’entendent certainement pas être une proie facile et voudront venger le balayage subi en finale, l’an dernier.

Alors que l’entraîneur-chef Bobby Baril et le capitaine Sébastien Courcelles affirmaient à l’issue du premier match de la série que l’équipe venait de recevoir un signal de réveil (wake up call), celle-ci n’a pu conserver une avance dans la deuxième rencontre et se retrouve maintenant en déficit de deux parties.

En dépit de ce retard, les Thetfordois sont loin d’avoir lancé la serviette, mais ils devront trouver le moyen de marquer plus souvent, eux qui n’ont touché la cible que cinq fois dans les deux premières rencontres, tout en étant blanchi en neuf occasions sur le jeu de puissance.

À l’instar des cinq confrontations en saison régulière, les deux premiers matchs de la série ont été serrés et il risque d’en être de même jusqu’à la fin. Le mot d’ordre sera donc d’être prêt dès la mise en jeu initiale vendredi alors que l’Assurancia recevra les Éperviers pour le troisième affrontement de la série. Dès le lendemain, la quatrième rencontre sera présentée à Sorel-Tracy.

Source : Mario Royer, responsable des communications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *