Dernières heures

Le Cinéma du Lac reçoit le réalisateur Francis Legault

10 mars 2017 | par Tommy Gauthier
Le Cinéma du Lac reçoit le réalisateur Francis Legault
Socio-culturel
0

Le Cinéma du lac a le plaisir d’annoncer la venue du réalisateur québécois Francis Legault. Le dimanche 12 mars à 13 h 30, le réalisateur, bien connu pour ses séries radiophoniques à la Première Chaîne de Radio-Canada, nous présentera son premier long métrage, un documentaire intitulé Le goût d’un pays.

En pleine période des sucres, la musique et la poésie des érables coulent à travers celles de Gilles Vigneault et de Fred Pellerin, leur inspirant un dialogue autour du lien métaphorique entre le sirop d’érable et l’essence de l’identité québécoise. D’autres points de vue et témoignages contribuent à faire bouillir cette réflexion passionnante, notamment ceux de cultivateurs amateurs et professionnels, de l’historien Daniel Turcotte, du chef cuisinier Martin Picard, de l’écrivaine Kim Thuy, ou encore de Boucar Diouf et de Gabriel Nadeau-Dubois. Des blessures des arbres à celles d’un peuple, de l’énergie créatrice des érables à celle des Québécois, d’un printemps qui s’étire à la peur d’avancer et de s’affirmer, les analogies les plus sensibles filtrent des mots, de l’espace et de ce temps des sucres. Le goût d’un pays a remporté le Prix du public aux dernières Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM).

À PROPOS DU RÉALISATEUR
Francis Legault est né à Montréal. Il a réalisé, pour la Première Chaîne de Radio-Canada, les séries radiophoniques Pendant que…Gilles Vigneault (2005), Barbara en noir et blanc (2012) et Robert Charlebois, Par-delà Lindberg. Cette série de 9 épisodes consacrée à l’enfant terrible de la chanson québécoise a été diffusée au Canada, en France, en Suisse et en Belgique et a reçu le Prix Judith-Jasmin du meilleur portrait en 2015. Il est le concepteur et réalisateur depuis 11 ans de l’émission L’autre midi à la table d’à côté. À la télévision, il a réalisé les séries Les pieds dans les plats et À la di Stasio pour laquelle il a reçu 2 Gémeaux de Meilleure réalisation. Il a signé les documentaires Totem Stories (2011) pour le Cirque du Soleil, Les belles soeurs toujours aussi vraies (2011) et Je vous salue Pinard (2015). Le Cinéma du lac, organisme sans but lucratif, défend un cinéma d’auteur de qualité d’ici et d’ailleurs sur grand écran depuis 2007. Soutenu par le milieu, il contribue de façon inaltérable à la santé culturelle de la population et à un sentiment d’appartenance et de fierté. Les films sont projetés à la salle Desjardins de la Polyvalente de Disraeli, au 950, rue Saint-Gérard.

Source : Johanne Laurendeau, présidente Cinéma du lac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *