Dernières heures

Le Wouellay Fest accroche sa guitare

8 novembre 2017 | par Tommy Gauthier
Le Wouellay Fest accroche sa guitare
Socio-culturel
0

C’est avec grande tristesse que le comité organisateur du Wouellay Fest annonce qu’il n’y aura pas de 5e édition et que le festival accroche sa guitare.
Le Wouellay Fest a débuté son aventure en 2014, soit le 2 août. Déjà, à sa première édition, le festival commençait à faire jaser et à se faire reconnaitre aux yeux de la population québécoise avec en tête d’affiche « Kamakazi », « Muted Scream » et « YZRA ». Avec le fort soutien de la population locale, il était impossible de laisser ce beau bijou. C’est alors que Mathieu Desmarais, Mathieu Touzin et Justin Lessard Nadeau ont pris les choses plus aux sérieuses et ont décidé de foncé dans l’aventure.

À sa deuxième édition, la caisse Desjardins de la région de Thetford s’est vu être un élément majeur pour le festival en devenant le commanditaire majeur de l’événement. C’est sans aucune crainte et hésitation qu’ils ont proposé d’être partenaire au comité organisateur. Étant un jeune festival
sécuritaire et populaire, les raisons étaient justifiées pour convaincre les grands dirigeants à se lancer eux aussi dans l’aventure. C’est à ce moment que le « Wouellay » a fait un grand bond dans sa programmation et dans la logistique du site. Depuis les trois dernières années, le festival a accueilli de grands noms dont : Feu Bob Bissonnette, Caravane, The Planet Smashers, Capitaine Révolte, Bodh’aktan, Bernard Adamus, Extério, Carotté, Pépé et sa guitare, Les Twins Brothers, Les Dales Hawerchuk, Bleu Jeans Bleu et biens plus. Au total, plus de 60 groupes de musique sont devenus Wouellay le temps d’une fin de semaine.

Bien que le comité soit triste de devoir fermer les livres, un sentiment de fierté et d’accomplissement reste dans leur mémoire. « Nous sommes fiers d’avoir mis sur pied un événement d’envergure pendant 4 ans dans notre belle région et d’avoir pu nous classer parmi les festivals les plus prometteurs du Québec », mentionne M. Touzin, président du Wouellay Fest. « Il est temps pour nous d’accrocher notre guitare et de passer à d’autres projets personnels. Nous pouvons quitter la musique, toutefois la musique nous suit toujours. Il ne serait pas impossible de voir une autre opportunité se présenter devant nous dans les années à venir », poursuit-il. Le comité organisateur aimerait remercier tous les partenaires qui ont été avec eux durant les quatre dernières éditions. Un grand merci aussi à tous les bénévoles qui ont aidé à l’organisation du Wouellay. Certains bénévoles attendaient le mois de juin avec impatiente pour devenir Wouellay et participer au succès de l’événement. Le comité veut dire un immense merci à tous les fans de musique du Québec. Plusieurs festivaliers étaient devenus des adeptes du festival et ne pouvaient manquer rien au monde que le Wouellay! « Depuis le tout début, j’assiste au festival et j’ai d’ailleurs pu jouer lors de la première et de la troisième édition. Le Wouellay est unique et
manquera sans aucun doute à la région de Thetford. C’est vraiment dommage. Toutefois, pour organiser des concerts dans la région depuis plusieurs années, je comprends qu’il faut des reins solides. La participation de la population locale est essentielle à la réussite de ce type d’événement et ce n’est malheureusement pas toujours le cas », mentionne M. Pierre-Olivier Brouard, festivalier et cofondateur du groupe « The Options » et de la boîte Thumbs Up Productions.

N’oubliez pas, la musique vous faire vivre de beaux moments, de moments de recueillement, de célébration, elle fait partie de votre quotidien. Alors, continuer de supporter vos groupes préférés, vos festivals locaux et vos événements régionaux.

Salut Wouellay!

Reffiusion | Source : Mathieu Desmarais, Vice-président | Wouellay Fest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *