Dernières heures

SANTÉ CANADA RAPELLE AUX CANADIENS L’IMPORTANCE DE LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS POUR LES PERSONNES ÂGÉES

3 mars 2013 | par Tommy Gauthier
SANTÉ CANADA RAPELLE AUX CANADIENS L’IMPORTANCE DE LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS POUR LES PERSONNES ÂGÉES
Actualités nationales
0

En vieillissant, le système immunitaire a plus de mal à lutter contre les bactéries nocives, de sorte que les personnes âgées peuvent tomber gravement malades si elles mangent des aliments contaminés. Il est donc très important pour les personnes âgées et pour celles qui leur préparent de la nourriture, d’accorder une attention particulière à la salubrité des aliments lorsqu’elles manipulent et préparent des aliments.

Pour atténuer le risque de maladies d’origine alimentaire, les personnes âgées et leurs soignants doivent suivre les quatre étapes essentielles de la salubrité des aliments : Cuire; Nettoyer; Réfrigérer; Séparer.

Cuire – Faites toujours cuire les aliments à une température interne sécuritaire. Vous pouvez vérifier la température au moyen d’un thermomètre à aliments numérique. La couleur seulement n’est pas un indice fiable que la viande est salubre. La viande peut brunir avant que toutes les bactéries soient détruites.

Nettoyer – Nettoyez adéquatement tout ce qui entre en contact avec des aliments (vos mains, les surfaces et les ustensiles de cuisine, les sacs d’épicerie réutilisables, etc.). Le nettoyage permettra d’éliminer les bactéries et de réduire votre risque de maladie d’origine alimentaire. De plus, les fruits et les légumes devraient être lavés sous l’eau du robinet si elle est potable.

Réfrigérer -Il est extrêmement important de garder les aliments froids au froid et les aliments chauds au chaud pour éviter qu’ils se trouvent dans la plage des températures dangereuses, soit de 4oC à 60oC (de 40oF à 140oF). La décongélation de la viande, de la volaille et du poisson crus doit se faire au réfrigérateur, au four à micro-ondes ou par immersion dans l’eau froide (eau changée aux 30 minutes), jamais à la température de la pièce.

Séparer -Il est important de toujours séparer les aliments crus, comme la viande et les œufs, des aliments prêts à manger, comme la viande et les légumes cuits, afin d’éviter la contamination croisée.

Précaution
Les personnes âgées devraient toujours faire attention à ce qu’elles mangent. Certains aliments risquent davantage de causer des maladies d’origine alimentaire.

Évitez les viandes de charcuterie non séchées, comme la mortadelle, le rosbif et la poitrine de dinde à moins qu’ils soient bien cuits.
Évitez les saucisses à hot dog qui proviennent directement de l’emballage. Assurez-vous de faire cuire les hot dogs jusqu’à ce qu’ils soient fumants avant de les manger.
Ne mangez pas de viande, de volaille, de poisson ou de fruit de mer crus ou insuffisamment cuits.
Évitez les poissons ou fruits de mer fumés réfrigérés.
Évitez le lait, le jus et le cidre non pasteurisés.
Évitez les fromages à pâte molle ou semi-ferme faits de lait cru ou de lait non pasteurisé.
Évitez les viandes à tartiner et les pâtés réfrigérés.
Évitez les aliments non cuits contenant des œufs crus ou non pasteurisés.
Évitez les germes crus comme les germes de luzerne et les germes de soya.
On estime qu’il se produit environ 11 millions de cas de maladies d’origine alimentaire au Canada chaque année. Il est possible de prévenir la plupart de ces cas en suivant les techniques appropriées de manipulation et de préparation des aliments.

Rediffusion | Source : Santé Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *