Dernières heures

Un cri qui résonne.

12 avril 2016 | par Tommy Gauthier
Un cri qui résonne.
Socio-culturel
0

Le rideau tombera sur la 48e saison des Cabotins cette fin semaine avec les deux dernières représentations de la pièce Le Cri. Production toute locale, du texte à la mise en scène en passant par le jeu et la scénographie, c’est un véritable cri du coeur qui est offert aux spectateurs. Personne ne reste indifférent aux échanges entre Rita (Mireille Cusson) et Armand (Denis Langlois) qui tout au long de la pièce, nous font voir, entendre et ressentir à quel point les choix que l’on fait, les silences que l’on endure et les mots que l’on ne dit pas peuvent nous écraser, nous anéantir. Le Cri est le huitième texte de Gaétan Giguère que la troupe produit et Emmanuelle Nadeau signe une mise en scène sobre et épurée, laissant ainsi toute la place au magnifique jeu de l’équipe de comédiens.

Ce que l’on dit de Le Cri :

Juste… wow! Quelle pièce! Excellent texte, excellente scénographie, excellent jeu d’acteurs et excellente mise en scène. J’ai été transporté du début à la fin. Vraiment quelque chose qui vaut la peine à aller voir!!

Juste… wow!

Je recommande à mes amis de voir cette pièce de Gaétan Giguère, un Thetfordois talentueux pour l’écriture.

Les deux dernières représentations sont présentées au Studio-Théâtre Paul Hébert le vendredi 15 et samedi 16 avril à 20 h.

Réservez tôt en appelant au (418) 338-1255.

Source : Louis Marc Nadeau, Coordonnateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *