Dernières heures

Voies de fait et menaces sur une voisine

8 août 2017 | par Tommy Gauthier
Voies de fait et menaces sur une voisine
Faits divers
0

Un résident de Thetford Mines âgé de 36 ans, MICHAËL ROY, a été accusé de bris de promesse, de s’être livré à des voies de fait et avoir proféré des menaces envers une résidente du bloc à logement où il réside. Les faits se seraient déroulés entre les 15 juin et 3 août derniers. L’accusé était sous le coup d’une promesse de comparaître assortie plusieurs conditions de garder la paix, qui avait été signée devant un agent de la paix en date du 16 décembre 2016, à la suite d’un dossier en semblable matière avec la même victime. Notamment il ne devait pas communiquer avec la plaignante ni se rendre à son logis, ce qu’il a pourtant fait à plusieurs reprises au cours des derniers mois. Selon les premiers éléments d’enquête recueillis, il aurait fait semblant de la frapper à plusieurs reprises, l’aurait insulté et aurait été menaçant verbalement envers elle. N’en pouvant plus de vivre du stress à cause de la situation et de ne plus pouvoir dormir adéquatement la nuit, la dame a déposé une plainte aux policiers le 4 août dernier. Le suspect a été arrêté le même jour. À la suite de sa comparution, Michaël Roy fut gardé détenu jusqu’au 10 août prochain, où se tiendra son enquête de remise en liberté au Palais de Justice de Thetford Mines.

Le Service de police recommande dans de pareilles situations, de ne pas tolérer les manquements à des conditions de remise en liberté et de les dénoncer sans délai via le 911. Une telle façon d’agir permet rapidement aux policiers de tout mettre en œuvre pour protéger les victimes à l’égard de tels récidivistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *