décembre 6, 2022

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

24 écoles françaises dans le nouveau classement QS développement durable

Quacquarelli Symonds (QS) a publié le premier classement mondial de la durabilité des universités. Ce tout nouveau classement vise à évaluer la manière dont les établissements d’enseignement supérieur abordent les questions environnementales et sociales et distingue 24 établissements français.

Plus de 1 300 établissements d’enseignement supérieur ont été évalués par QS et seuls 700 ont été sélectionnés pour le classement. Pour être éligibles à cette sélection, les institutions choisies devaient faire face à deux défis majeurs : l’engagement à atténuer la crise climatique et la preuve d’un «culture de la recherche» conformément à la 17 objectifs de développement durable tel qu’énuméré par l’ONU.

Cinq établissements français dans le Top 200 du classement général

Le QS World University Rankings Sustainability offre aux étudiants «un point de vue unique» sur les établissements qui «prouver leur engagement pour une existence plus durable”. C’est l’objectif de ce classement dans lequel les États-Unis sont sans surprise en tête avec une centaine d’universités classées. La France a pas moins de 24 établissements classésla quatrième plus grand nombre en Europe.

Dans la première édition de ce nouveau classement, cinq établissements français sont même classés dans le Top 200. Ceux-ci sont Université PSL (126e), Université Paris-Saclay (135e), Sorbonne Université (144e), Aix-Marseille Université et le Institut Polytechnique de Paris (tous deux dans la catégorie 192-200).

Des critères qui donnent un autre point de vue sur le classement général

Les résultats sont néanmoins un peu différents si l’on regarde la façon dont le classement est établi. Il est déterminé par le somme de leurs scores dans deux catégories, chacun comptant pour 50 % de la note finale. Ces deux catégories mesurent deux formes d’impact :

  • impact environnemental mesuré par trois indicateurs : institutions durables (17,5 %), éducation durable (20 %) et recherche durable (12,5 %) ;
  • impact social mesuré par cinq autres indicateurs : égalité (15%), échange de connaissances (10%), impact éducatif (10%), employabilité (10%) et qualité de vie (5%).
READ  Dans un contexte difficile, la France se tient à la pointe de l'histoire avec un vestiaire solidaire

Trois universités françaises dans le top 5

Comme le souligne QS, Les universités françaises en tête de l’indicateur d’échange de connaissances. Trois universités françaises sont dans le top cinq au monde pour cette mesure: Université Paris-Cité, Université PSL et Sorbonne Université. Université Paris Saclay et Université de Montpellier obtiennent également de bons résultats dans cette catégorie.

Enfin, QS insiste sur les raisons de produire ce type de classement, en notant que «Les classements peuvent fournir un point de départ utile pour comprendre à quel point une université est soucieuse de l’environnement et de la société”.