juillet 6, 2022

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

Après l’invention de 2013, le rôle des pierres du Mont Blanc dans les poches des alpinistes français

Posté sur:

Le trésor d’émeraudes, de pierres précieuses et de saphirs a été enterré il y a des décennies dans un iceberg du Mont Blanc, en France, et huit ans après leur découverte, ils ont finalement été partagés entre l’alpiniste qui les a découverts et les autorités locales.

Le grimpeur est tombé sur des pierres précieuses en 2013. Ils étaient cachés dans une boîte en métal dans un avion indien qui s’est écrasé dans une zone en ruines il y a environ 50 ans.

« Les pierres ont été partagées cette semaine », les deux places égales, d’une valeur chacune d’environ 150 000 euros (169 000 $), a indiqué à l’AFP le maire de Somonix, Eric Fournier.

Il s’est dit « très heureux » que les événements aient pris fin, félicitant notamment l’alpiniste pour son « unité » et qu’il avait transféré sa découverte à la police en vertu de la loi.

Deux avions d’Air India se sont écrasés au Mont Blanc en 1950 et 1966.

Pendant des années, les alpinistes ont régulièrement trouvé des débris, des bagages et des restes humains dans l’avion.

En septembre 2012, l’Inde a saisi une valise diplomatique d’un Boeing 707 Kanchenjunga en provenance de Mumbai, qui s’est écrasé le 24 janvier 1966 sur la face sud-ouest du Mont Blanc.

L’accident a fait 117 morts, dont Homi Jahangir Baba, un pionnier du programme nucléaire indien.

Les autorités pensent que des pierres précieuses pourraient provenir de l’avion, qui faisait route de Mumbai à New York.

(AFP)

READ  La France ouvre un dossier de torture contre le chef émirati d'Interpol