octobre 28, 2021

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

Castro Hub : Macron crée un centre spécialisé pour la cuisine française | La France

Les Français mangent la nourriture qu’ils mangent depuis longtemps, le rituel culinaire qui commence à l’Apéritif, passe par au moins quatre plats avec du pain et du vin et se termine par une digestion qui est rarement quotidienne.

Aujourd’hui, après avoir exhorté les Nations Unies à intégrer la glorieuse gastronomie du pays dans “l’extraordinaire patrimoine culturel de l’humanité”, Emmanuel Macron a déclaré qu’il créait un “centre spécial” pour promouvoir le patrimoine culinaire de la France.

Le Président en a fait l’annonce lors d’une visite à Lyon ce week-end ; L’idée est de former de futurs chefs comme des footballeurs, des rugbymen et des athlètes afin qu’ils puissent “exceller dans les grandes compétitions (…) et remporter des honneurs internationaux pour la France”, a-t-il déclaré.

Le centre est une idée originale de Guillome Gomez, 43 ans, le chef cuisinier primé d’Alice Palace, qui a servi dans les cuisines présidentielles depuis l’âge de 16 ans et a été nommé “représentant personnel de Macron au service de la gastronomie française” en février.

Macron a suggéré que le centre soit situé à ou autour de Lyon, troisième ville de France et autoproclamée “capitale gastronomique du monde”, avec plus de 4 000 restaurants, dont 17 étoiles Michelin.

Ce sera “le meilleur centre de formation pour toutes les industries culinaires”, a-t-il déclaré devant un rassemblement de grands chefs, “s’entraînant aux grandes compétitions et vous préparant en tant qu’athlètes à gagner des prix au nom de la France”.

Dans la bataille féroce de l’élection présidentielle au printemps prochain, Macron a déjà beaucoup à faire. Mais il en a profité pour dire merci d’avoir été « fort » pendant la crise du Govt-19, au cours de laquelle les restaurants ont été fermés pour un total de 12 mois : trois mois lors du confinement sévère de l’année dernière et entre octobre et juin de cette année.

READ  Un « loup » dans les années 1700 a-t-il vraiment effrayé la France ?

L’industrie hôtelière française a été durement touchée par la crise sanitaire mondiale, qui a contraint des hôtels, restaurants et autres établissements à fermer, puis à faire face à un manque de touristes en provenance des États-Unis et d’Asie.

“Vous innovez constamment… ne perdez pas cet état d’esprit pour réussir”, leur a dit Macron, assurant que les touristes reviendront. « La gastronomie est au centre de l’art français.