juillet 6, 2022

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

Confusion sur les règles de voyage françaises Covit-19 affectant les Britanniques

Il est déroutant de dire que les Britanniques, qui ont des maisons dans l’UE, ont été interdits de voyager à travers la France en raison de la répression avide de Macron – mais le ministère français de l’Intérieur assure aux voyageurs que l’entreprise a tort.

  • Eurotunnel a déclaré que les Britanniques ne pourraient pas se rendre en France pour leurs domiciles dans l’UE
  • Des milliers de Britanniques ont émigré vers des pays de l’UE comme l’Espagne et le Portugal
  • L’opérateur ferroviaire a blâmé le gouvernement français pour l’interdiction du gouvernement-19
  • Cependant, le ministère français de l’Intérieur a déclaré qu’il pourrait se rendre au Royaume-Uni avec les documents


Eurotunnel a déclaré ce soir que de nouvelles restrictions strictes du gouvernement permettraient aux citoyens britanniques vivant dans l’UE de ne plus rentrer chez eux via la France.

Les opérateurs de la liaison ferroviaire de la Manche, basée à Paris, appartenant à la société Ketling, ont émis mercredi un avertissement « d’urgence » en réponse au resserrement des tarifs français.

Ils ont clairement indiqué que toute personne ayant un domicile dans des pays comme la Belgique, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne ne pouvait plus voyager ou s’entraîner en train à travers la France.

Le tweet « mise à jour d’urgence » d’eurodonal publié mercredi soir se lit comme suit : « Suite à la décision du gouvernement français, le 28/12/2021, les citoyens britanniques sont désormais considérés comme des citoyens du 3ème pays s’ils ne détiennent pas de résidence française et ne peuvent pas voyager en route vers la France. Atteindre le pays où ils vivent dans l’UE.’

READ  Boris Johnson forme une alliance avec des pays « sympathiques » contre la France Politique | Nouvelles

De nombreux Britanniques voyageant à travers la France ont rencontré des voyages perturbateurs en raison d’interprétations mitigées des restrictions du gouvernement-19.

Eurotunnel a prévenu que les Britanniques ayant des résidences secondaires sur le continent ne pourront plus se rendre chez eux dans des pays comme l’Espagne et le Portugal via la France.

Le président français Emmanuel Macron a introduit de nouvelles restrictions pour empêcher la propagation du Covid-19 à travers le pays.

Le président français Emmanuel Macron a introduit de nouvelles restrictions pour empêcher la propagation du Covid-19 à travers le pays.

Selon l'opérateur d'Eurotunnel, le ministère britannique de l'Intérieur a interdit aux femmes britanniques de se rendre chez elles dans d'autres pays de l'UE, bien que le ministère français de l'Intérieur insiste sur le fait que ce n'est pas vrai.

Selon l’opérateur d’Eurotunnel, le ministère britannique de l’Intérieur a interdit aux femmes britanniques de se rendre chez elles dans d’autres pays de l’UE, bien que le ministère français de l’Intérieur insiste sur le fait que ce n’est pas vrai.

Les responsables français ont déclaré que toute personne voyageant en France, y compris les Britanniques, avait besoin de « raisons impérieuses » pour son voyage.

Mais la porte-parole du ministère de l’Intérieur à Paris a déclaré à Mail Online: « Un pays tiers (y compris le Royaume-Uni), titulaire d’un titre de séjour français ou européen en cours de validité ou titulaire d’un visa de long séjour. Sa résidence principale en France ou sa résidence principale dans l’UE ou pays assimilés lors de son passage en France.

Selon des responsables français, les citoyens britanniques qui possèdent une maison dans un autre pays de l’UE, comme la Belgique, l’Allemagne, l’Espagne ou l’Italie, auront besoin d’une preuve de leur domicile, telle qu’un permis de séjour, des formulaires fiscaux ou des factures de services publics.

Cependant, la mise en œuvre de ces règles a conduit à une confusion croissante.

READ  La France fait don de 120 millions de vaccins aux pays pauvres : Presse | Nouvelles du monde

Suite à l’imposition de nouvelles restrictions par le gouvernement du président Emmanuel Macron pour contrôler la propagation des cas de virus corona en France.

Depuis vendredi, le port du masque est obligatoire dans les rues de Paris.

Les autorités locales factureront 135 pour les personnes sans masque.

Plus tôt, le ministre de la Santé Oliver Warren a déclaré aux législateurs que la France assistait à un « tsunami » d’infections au COVID-19, déclenché par les variantes delta et omigran de la maladie.

Le port du masque est déjà obligatoire dans les bâtiments publics et dans les transports en commun dans toute la France.

Publicité