mai 26, 2022

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

Delort marque deux fois alors que Nice gagne pour passer à la quatrième place en France

PARIS (AP) – L’attaquant Andy Delort a marqué deux fois alors que Nice se ressaisissait de 2-0 pour battre Saint-Etienne en difficulté 4-2 et prendre la quatrième place du championnat de France mercredi.

La quatrième place garantit une entrée automatique dans la Ligue Europa de la saison prochaine et Nice est un point au-dessus de Rennes, cinquième, qui a perdu 2-1 contre Nantes, vainqueur de la Coupe de France, mercredi.

Les matchs ont eu lieu mercredi parce que Nantes et Nice se sont rencontrés en finale de la Coupe de France samedi, Nantes s’imposant 1-0 pour son premier trophée en 21 ans.

Les deux buts de Delort l’ont porté à 15 en championnat, et Nice est à deux points de Monaco, troisième, pour les tours de qualification de la Ligue des champions. La deuxième place assure la qualification automatique et est détenue par Marseille.

Les choses ont mal commencé pour Nice lorsque l’attaquant Denis Bouanga a donné l’avantage à Saint-Etienne à la 11e minute et que le milieu de terrain Zaydou Youssouf a porté le score à 2-0 pour les visiteurs dans le temps additionnel de la première mi-temps.

Après que le défenseur Melvin Bard en ait retiré un à la 52e, Delort a frappé à la 60e et à la 62e pour renverser la situation avant que le milieu de terrain algérien Hicham Boudaoui n’ajoute le quatrième à la 80e.

Saint-Etienne occupe la 18e place _ une place en barrage de promotion-relégation _ à trois points de la sécurité avec deux matches à jouer.

Rennes, basé en Bretagne, est la deuxième équipe la plus marquante de la ligue avec 78 buts; Le PSG en compte 81.

READ  Le président du Parlement européen, David Sassoli, est décédé dans un hôpital en Italie

Les choses ont bien commencé lorsque le milieu de terrain Flavien Tait a donné l’avantage à Rennes à la 32e, seulement pour que l’attaquant Kalifa Coulibaly égalise pour Nantes sur le coup de la mi-temps.

Le vainqueur est venu d’une source inhabituelle alors que le défenseur central Nicolas Pallois a superbement volé près du point de penalty pour Nantes, neuvième.