février 3, 2023

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

Eiffage construira des éléments de transition pour un projet éolien de 496 MW au large de la France

Eiffage, par l’intermédiaire d’Eiffage Métal et de sa filiale belge Smulders, a remporté un contrat auprès d’Éoliennes en Mer Îles d’Yeu et de Noirmoutier (EMYN) pour la fabrication de 62 pièces de transition pour le parc éolien des Iles D’Yeu et Noirmoutier au large de la France.

Chaque pièce de transition aura une hauteur de 29,5 mètres et un diamètre de six mètres. Le poids de l’unité sera d’un peu plus de 360 ​​​​tonnes, y compris les structures secondaires en acier.

L’acier secondaire sera fabriqué dans les installations de Smulders en Pologne avant d’être transporté en Belgique où les pièces de transition seront assemblées sur le site de Hoboken.

La production débutera au printemps 2023, les livraisons commençant de début 2024 à mi-2024.

Le parc éolien offshore Iles d’Yeu et de Noirmoutier de 496 MW est situé à 11,6 kilomètres de l’île d’Yeu et à 16,5 kilomètres de Noirmoutier.

Le projet comprendra 62 éoliennes Siemens Gamesa 8 MW dont la mise en service est prévue d’ici 2025.

Énergie offshore de l’Atlantique fournira le topside de la sous-station, tandis que la société chinoise Dajin Heavy Industry fabriquera et livrera les monopiles du parc éolien offshore des îles d’Yeu et de Noirmoutier.

Une fois achevé, le parc éolien produira en moyenne 1 900 GWh par an pour alimenter près de 800 000 personnes en électricité durable.

ANNONCEZ SUR OFFSHOREWIND.BIZ

Atteignez votre public cible en un seul geste ! OffshoreWIND.biz est lu quotidiennement par des milliers de professionnels de l’éolien offshore.

Suivez offshoreWIND.biz sur :

READ  La France applique une législation exigeant un « laissez-passer de santé » pour entrer dans les restaurants et les transports publics