juillet 2, 2022

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

Journaliste français tué en Ukraine – Date limite

Un journaliste français a été tué alors qu’il couvrait depuis l’Ukraine, a déclaré le président français Emmanuel Macron. Frédéric Leclerc-Imhoff est mort alors qu’il tentait d’échapper aux bombes russes, a tweeté Macron cet après-midi en Europe.

« Monric Leclerc-Imhoff était en Ukraine pour montrer la réalité de la guerre. A bord d’un bus humanitaire avec des civils contraints de fuir pour échapper aux bombardements russes, il a été mortellement blessé », a tweeté Macron.

« Je partage la douleur de la famille, des proches et des collègues de Frédéric Leclerc-Imhoff, à qui j’adresse mes condoléances. A ceux qui accomplissent la difficile mission d’informer sur les théâtres d’opérations, je tiens à réitérer le soutien inconditionnel de la France. »

Selon AFP News, Leclerc-Imhoff travaillait pour la chaîne d’information télévisée BFM. Il aurait 32 ans et effectuerait son deuxième voyage de reportage en Ukraine depuis le début de la guerre le 24 février.

Il se trouvait près de la ville de Severodonetsk, dans l’est de l’Ukraine, où les troupes russes ont avancé ces dernières semaines, selon des déclarations des ministères français et ukrainien des Affaires étrangères rapportées par l’AFP.

La guerre en Ukraine est maintenant dans son quatrième mois, avec des milliers de civils tués par les forces d’invasion russes. Au moins 14 journalistes sont morts en couvrant l’invasion, dont le cinéaste américain Brent Renaud.

READ  Julio Jimenez: l'ancien vice-champion du Tour de France et vainqueur d'étape du Giro d'Italia et de la Vuelta a Espana décède à l'âge de 87 ans