décembre 7, 2022

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

La France écrase les Fidji pour se qualifier pour les quarts, l’Australie bat le Pays de Galles

22 octobre (Reuters) – La France a rejoint l’Australie pour se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe du monde de rugby féminin samedi, battant Fidji 44-0 alors que la Nouvelle-Zélande, hôte, a infligé à l’Écosse une raclée 57-0.

Deux pénalités de Lori Cramer ont valu à l’Australie une victoire âprement disputée 13-7 sur le Pays de Galles, ce qui a permis à l’équipe de Jay Tregonning de terminer deuxième de la poule A derrière la Nouvelle-Zélande, qui a décroché une troisième victoire consécutive avec un jeu blanc contre les Écossais.

L’Australie et la France rejoignent la Nouvelle-Zélande, qui a pratiquement décroché une première place dans les quarts de finale, ainsi que l’Angleterre et le Canada pour réserver leur place pour les huitièmes de finale de la compétition.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

« Nous sommes vraiment heureux, évidemment. Nous avions besoin d’une victoire avec un point bonus pour obtenir cette première place. Je ne sais pas encore contre qui nous affrontons car il reste encore d’autres matchs à venir », a déclaré l’entraîneur des Black Ferns Wayne Smith.

Le Pays de Galles, dirigé par Ioan Cunningham, pourrait encore se qualifier comme l’un des deux meilleurs troisièmes, en fonction du résultat des matches de groupe restants.

Les Australiennes ont pris les devants à la cinquième minute lorsqu’Iliseva Batibasaga a récupéré le ballon à l’arrière d’un ruck avant qu’une passe fictive ne lui donne l’espace pour sprinter sous les poteaux pour marquer et Cramer a réussi une conversion réussie.

Le Pays de Galles a égalisé à la 23e minute lorsque Sioned Harries a touché le sol après un pick-and-go à bout portant, et le coup de pied d’Elinor Snowsill a franchi la barre via l’intérieur du poteau.

READ  Biden accueille le français Macron à la Maison Blanche pour sa première visite d'État

Le penalty doucement frappé de Cramer sur le coup de la mi-temps a donné aux Australiens un mince avantage à l’intervalle avant que les deux équipes ne s’annulent tout au long de la seconde mi-temps.

Le Pays de Galles a reçu un espoir tardif lorsque le remplaçant australien Kaitlan Leaney a reçu un carton jaune pour un tacle dangereux sur Alex Callender à 10 minutes de la fin, mais la pénalité de Cramer à deux minutes de la fin a scellé la victoire.

« C’est énorme pour ce groupe de filles d’avoir fait tout ce chemin et d’avoir atteint les quarts de finale. C’était la première case que nous voulions cocher et nous l’avons fait et maintenant le tournoi s’ouvre », a déclaré la capitaine australienne Shannon Parry.

Les Black Ferns ont écarté l’Écosse avec une première mi-temps dévastatrice, Renee Holmes marquant 22 points, dont deux essais et six conversions, alors que les champions en titre se déchaînaient.

Le premier essai de Holmes a mis la Nouvelle-Zélande en tête à la deuxième minute et l’équipe de Smith n’a jamais été défiée par une équipe écossaise largement dépassée.

Ayesha Leti-l’iga a ajouté le deuxième huit minutes plus tard et d’autres essais de Sarah Hirini, Liana Mikaele-Tu’u et Theresa Fitzpatrick ont ​​ouvert un écart significatif avant que Renee Wickliffe ne marque deux fois en fin de période.

Maiakawanakaulani Roos et Holmes ont franchi la ligne en seconde période alors que les champions en titre remportaient la victoire.

« Amy Rule et Pip Love à l’avant, Maia Roos et Liana Mikaele Tu’u – elles ont vraiment dominé ce physique », a déclaré l’entraîneur-chef de la Nouvelle-Zélande Wayne Smith. « Et tout le monde a répondu. Les arrières ont été brillants en première mi-temps. »

READ  Pourquoi l'arrogance de la France éloigne l'Afrique

La France a également dépassé les Fidji, qui ne sont pas en lice, alors que les essais de Marine Menager, Melissande Llorens et Maelle Filopon les ont aidées à prendre une avance de 20-0 en première mi-temps.

L’équipe de Thomas Darracq a marqué un essai de plus grâce à Filopon pour reprendre le score en seconde période tandis que trois autres essais d’Emeline Gros, Emilie Boulard et Celia Domain ont contribué à sceller la victoire écrasante.

« La semaine dernière, nous étions vraiment bons en défense, mais nous n’avons pas vraiment démarré en attaque, donc cette semaine, nous voulions vraiment mettre notre attaque en place et c’est ce que nous avons fait. Cela nous place dans une très bonne position pour le quart. .-finales », a déclaré Manae Feleu sur la ligne arrière française.

Dans la poule B, le Japon affronte l’Italie et le Canada affronte les États-Unis dimanche tandis que l’Angleterre affronte l’Afrique du Sud le même jour.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Reportage de Michael Church à Hong Kong et Silvia Recchimuzzi à Gdansk; Montage par William Mallard et Lincoln Feast

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.