novembre 27, 2021

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

La France impose des restrictions de voyage strictes aux visiteurs non vaccinés de 16 pays de l’UE

Les passagers de 16 États membres de l’UE qui n’ont pas encore été vaccinés contre le virus corona sont soumis à des restrictions d’entrée strictes lorsqu’ils se rendent en France.

Le gouvernement français a révisé les règles d’entrée dans l’UE et à l’étranger et a clarifié que les voyageurs non vaccinés en provenance des pays suivants doivent tester COVID-19 dans les 24 heures suivant leur arrivée en France après ces pays.Sont surveillés” :

  • la Belgique
  • Bulgarie
  • Croatie
  • République Tchèque
  • Estonie
  • Grèce
  • Hongrie
  • Irlande
  • Lettonie
  • Lituanie
  • Pays-Bas
  • Roumanie
  • Slovaquie
  • Slovénie

Avant le 12 novembre, la plupart des voyageurs dans ces pays peuvent soumettre les résultats du certificat de PCR ou de test d’antigène au cours des 72 dernières heures. La règle pour les voyageurs non vaccinés en provenance d’autres pays de l’UE et de l’espace Schengen non énumérés ci-dessus n’a pas changé.

>> Un voyage en France au milieu de COVID-19 – tout ce que vous devez savoir

Ceux qui n’ont pas été vaccinés, mais qui se sont récemment remis de Covit-19, sont exemptés de l’obligation de soumettre un résultat de test de n’importe quel UE ou espace Schengen à la France.

Les mineurs de moins de 12 ans sont également dispensés de l’obligation de se faire tester avant d’arriver en France.

Cette décision intervient à un moment où la plupart des pays de l’UE sont confrontés à une augmentation du nombre de cas de COVID-19, malgré des taux de vaccination plus élevés dans leur région. L’Organisation de l’Union européenne pour la santé et le Centre européen de contrôle et de prévention des maladies (EDCD) ont également recommandé moins de voyages dans ces pays.

READ  30 Best Deco Noel Table pour vous

Le 12 novembre, la France a également retiré l’Ukraine de la liste verte et l’a ajoutée à la liste rouge.

Cela signifie que les voyageurs non vaccinés et ceux qui ne se sont pas récemment remis du COVID-19 ne peuvent voyager de l’Ukraine vers la France qu’à des fins purement essentielles. Ils sont tenus de soumettre les résultats des tests PCR ou antigéniques effectués dans les 48 heures précédant leur arrivée dans le pays. A leur arrivée, ils sont soumis à une période d’isolement de dix jours.

Cependant, les voyageurs vaccinés et ceux récemment infectés par Govt-19 ne peuvent entrer qu’à des fins non essentielles, telles que le tourisme, en prouvant leur statut sans être soumis à une obligation isolée.

>> La France a approuvé 5 vaccins Govt-19 pour les voyages

La décision d’ajouter l’Ukraine à la Liste rouge fait suite à la recommandation du Conseil de l’UE aux États membres d’imposer des restrictions supplémentaires aux voyageurs ukrainiens en raison de l’augmentation du nombre de cas de COVID – 9 dans le pays.