décembre 7, 2022

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

La France « intensifie » son travail pour empêcher l’escalade de la guerre en Ukraine : Macron

Excluant toute implication militaire dans la guerre en cours entre l’Ukraine et la Russie, le président français Emmanuel Macron a déclaré jeudi (heure locale) que la France avait décidé « d’intensifier » le travail pour empêcher l’escalade de la guerre, selon un média.

Les remarques de Macron sont intervenues lors d’une conférence de presse après un sommet de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) et une réunion du Groupe des Sept au siège de l’OTAN à Bruxelles jeudi.



« Nous avons décidé d’intensifier le travail pour prévenir l’escalade et nous organiser au cas où cela se produirait. Nous agissons sur la nécessité de continuer à adapter notre posture aux nouvelles circonstances stratégiques causées par la guerre en Ukraine et ses conséquences », a cité CNN Macron. en disant qu’il a souligné la participation de 3 200 militaires français aux exercices de l’OTAN.

Cependant, excluant toute participation militaire directe, Macron a réitéré que la France ne serait pas « co-belligérante » dans la guerre.

« Nous continuons à nous tenir aux côtés du peuple ukrainien avec un soutien militaire, économique et humanitaire. Notre détermination nous a conduit à adopter avec unité une série de sanctions sans précédent », a-t-il déclaré.

Décrivant plus en détail une réponse unifiée des alliés de l’OTAN et de l’Union européenne (UE) pour isoler la Russie, Macron a déclaré : « La Russie a pris une responsabilité historique en déclenchant cette guerre. Notre stratégie est de tout faire pour arrêter toute escalade et arrêter le plus rapidement possible. .ce conflit à travers notre soutien à l’Ukraine, nos sanctions et les discussions qui se poursuivent entre quelques-uns d’entre nous et [Russian] Président Poutine pour trouver les voies et moyens d’une solution négociée. »

READ  La star de Barcelone Antoine Griezmann marque avec un fantastique vainqueur en France, il a acheté pour 5 265 000

La Russie a lancé une opération militaire spéciale en Ukraine le 24 février après que les républiques populaires de Donetsk et de Louhansk ont ​​demandé de l’aide pour se défendre. Ce qui a suivi l’opération militaire a été une série de sanctions imposées par les pays occidentaux visant l’économie russe.

(Seuls le titre et l’image de ce rapport peuvent avoir été retravaillés par le personnel de Business Standard ; le reste du contenu est généré automatiquement à partir d’un flux syndiqué.)

Cher lecteur,

Business Standard s’est toujours efforcé de fournir des informations et des commentaires à jour sur les développements qui vous intéressent et qui ont des implications politiques et économiques plus larges pour le pays et le monde. Vos encouragements et vos commentaires constants sur la façon d’améliorer notre offre n’ont fait que renforcer notre détermination et notre engagement envers ces idéaux. Même en ces temps difficiles découlant de Covid-19, nous restons déterminés à vous tenir informés et mis à jour avec des nouvelles crédibles, des opinions faisant autorité et des commentaires incisifs sur des questions d’actualité pertinentes.
Nous avons cependant une demande.

Alors que nous luttons contre l’impact économique de la pandémie, nous avons encore plus besoin de votre soutien, afin de pouvoir continuer à vous offrir plus de contenu de qualité. Notre modèle d’abonnement a reçu une réponse encourageante de la part de beaucoup d’entre vous, qui se sont abonnés à notre contenu en ligne. Plus d’abonnement à notre contenu en ligne ne peut que nous aider à atteindre les objectifs de vous offrir un contenu encore meilleur et plus pertinent. Nous croyons en un journalisme libre, juste et crédible. Votre soutien à travers plus d’abonnements peut nous aider à pratiquer le journalisme auquel nous nous sommes engagés.

READ  Les exportations de Vin de France poursuivent leur croissance malgré une année difficile

Soutenir un journalisme de qualité et abonnez-vous à Business Standard.

Éditeur numérique