décembre 10, 2022

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

La soirée rugby fait la une des journaux alors que Dan Biggar fait une révélation future et que Shaun Edwards revendique le statut d’outsider de la France

La dernière manchette de la soirée rugby du samedi 5 mars.

Dan Biggar admet que l’avenir n’est pas clair

Le capitaine du Pays de Galles, Dan Biggar, a révélé qu’il n’avait aucun plan précis pour l’expiration de son contrat avec les Northampton Saints l’année prochaine.

L’ancien Osprey, âgé de 32 ans, a rejoint le club des East Midlands à l’été 2018 et est une figure charnière à la fois dans son club et dans l’environnement international.

Mais Biggar, qui a participé à la défaite 35-30 de samedi contre Gloucester, sait qu’il devra anticiper la suite dans un avenir pas trop lointain.

« Je pense qu’au cours de l’été, nous allons probablement nous asseoir et avoir des conversations et réfléchir à ce que nous voulons faire en famille », a-t-il déclaré au Rugby Journal.

« Ce n’est pas comme si j’étais un jeune homme qui n’avait plus d’engagements, maintenant c’est l’inverse, ta famille décide pour toi.

« Il me reste une autre année, et j’adore ça à Northampton et je leur dois énormément, car ils ont beaucoup investi en moi sur le terrain et j’ai l’impression d’avoir grandi en tant que personne et en tant que joueur. ici.

« Honnêtement, je ne sais pas ce que je vais faire. Mais je suis aussi très détendu à ce sujet.

« Je veux juste voir où nous en sommes dans un an et partir de là. »

Il a ajouté: « Nous devons arrêter de parler de beaucoup de potentiel dans l’équipe et de croissance et nous devons commencer à livrer. »

Les Northampton Saints sont actuellement huitièmes du classement Gallagher Premiership sur 13.

Lisez l’intégralité de l’interview dans le nouveau numéro de Rugby Journal – qui présente également la star galloise Jasmine Joyce. Il est disponible sur commande via therugbyjournal.com/subscribe

Le nouveau numéro de Rugby Journal présente la star de couverture Jasmine Joyce, l’une des professionnelles à plein temps du Pays de Galles

Shaun Edwards insiste sur le fait que la France a une mentalité d’outsider

Shaun Edwards insiste sur le fait que la France se dirigera vers Cardiff avec « une mentalité d’outsider » bien qu’elle soit sur la bonne voie pour le Grand Chelem après avoir remporté ses trois premiers matches des Six Nations.

READ  Prithi Patel intente une action en justice contre le rapatriement des bateaux de migrants vers la France | Royaume-Uni | Des nouvelles

Les Bleus ont déjà battu l’Italie, l’Irlande et l’Ecosse, inscrivant 13 essais au passage.

En revanche, le Pays de Galles a essuyé des défaites face aux Irlandais et à l’Angleterre, avec une victoire sur les Écossais leur seul succès.

Cependant, l’entraîneur de la défense française Edwards, qui a passé 11 ans au sein de la formation galloise, ne tient rien pour acquis alors qu’il s’apprête à retourner au stade de la Principauté.

« Pour moi, les champions sont toujours l’équipe à battre », a-t-il déclaré au Podcast ScrumV de la BBC.

« Le Pays de Galles est le champion actuel et nous le jouons dans sa cour arrière.

«Dans notre esprit, nous entrons avec une mentalité d’opprimés.

«Nous avons besoin de cette faim d’un challenger. Nous devons montrer du respect au Pays de Galles. Ils ont été l’équipe la plus titrée au cours des 10 dernières années, ayant remporté quatre Six Nations dans une période où nous n’avons rien gagné.

« Nous allons donc là-bas avec un respect total pour l’équipe galloise, mais aussi avec une motivation intérieure et l’ambition d’atteindre un objectif qui a échappé à l’équipe de France au cours des 12 dernières années.

«Nous devons commencer à gagner des trophées, c’est le gros problème.

« Vous ne pouvez pas devenir une grande équipe tant que vous n’avez pas remporté un certain nombre de trophées.

« La France n’a pas gagné de trophée depuis 12 ans. »

Donnant son avis sur la défaite 23-19 du Pays de Galles face à l’Angleterre au dernier tour, il a déclaré: « Pour une équipe, marquer trois essais à un et perdre n’est pas agréable.

« Est-ce que quelque chose ne va pas avec le jeu ? Faut-il aller à deux points pour un penalty ? Je ne sais pas.

« Mais le but du rugby est de marquer des essais et le Pays de Galles a eu la malchance de ne pas gagner après en avoir marqué trois, l’autre équipe en marquant un. »

READ  Neymar ramène le PSG à la première place en France, Marseille bat Lille

Gagnez des billets Pays de Galles contre France et regardez gratuitement le match des Six Nations :

Vous pouvez également remplissez le formulaire d’inscription et inscrivez-vous à notre newsletter ici.

Le Leinster de retour au sommet après neuf essais de démolition de Benetton

Leinster a repris la première place du United Rugby Championship avec une raclée 61-17 de Benetton à Trévise.

La grande victoire d’Ulster contre Cardiff vendredi soir les a vus devancer les hommes de Leo Cullen au classement général, mais les Dublinois ont couru en neuf essais pour revenir au sommet avec une marge de quatre points.

Max Deegan, Sean Cronin, Jordan Larmor et Ross Byrne ont valu à Leinster un point de bonus à la mi-temps, avec une seule pénalité de Rhyno Smith, la seule réponse que Benetton pouvait rassembler avant l’intervalle.

Les hôtes ont atterri deux fois en seconde période, mais le deuxième essai de Cronin et deux essais chacun pour James Tracy et Jimmy O’Brien ont permis à Leinster de remporter une victoire confortable, Byrne marquant également 14 points.

L’équipe féminine des moins de 18 ans du Pays de Galles au premier camp

Liza Burgess, leader des femmes du Pays de Galles, dirige le premier des six camps d’entraînement des moins de 18 ans du Pays de Galles ce week-end avec une équipe de 45 joueurs.

Il fait suite à un programme de centres de développement des compétences WRU et à un programme de performance régional qui a abouti à deux tours de matchs.

Une équipe réduite de Galles de moins de 18 ans devrait affronter d’autres équipes des Six Nations plus tard au printemps, tandis qu’une configuration de Galles de moins de 20 ans est également réintroduite.

L’ancien capitaine du Pays de Galles Burgess, qui est l’entraîneur-chef de l’équipe U18 et assisté de Catrina Nicholas-McLaughlin, Oli Wilson, Marc Breeze et le capitaine du Pays de Galles Siwan Lillicrap, a déclaré : « La préparation de cette étape de la saison a été brillante.

READ  30 Best Lampe De Bureau Sans Fil pour vous

« Tout d’abord, les centres de développement des compétences organisés tout au long de l’automne ont fourni une occasion parfaite aux joueurs de se développer et de mettre la main à la sélection régionale. Le programme régional a été une avancée inestimable par rapport à la nouvelle année et les régions ont été exceptionnelles en termes de l’adhésion du staff régional, des entraîneurs et surtout des joueurs eux-mêmes.

« Les joueurs ont eu un vrai avant-goût d’un programme de performance en termes de travail d’entraînement et de conditionnement de qualité ainsi qu’une introduction à d’autres aspects d’un environnement d’élite tels que l’analyse, la nutrition et les choix de style de vie. Nous avons tous été impressionnés par la qualité du rugby que nous vu de toutes les régions tant à l’entraînement qu’aux festivals régionaux Ystrad Mynach et Merthyr et nous avons hâte de travailler avec ces jeunes joueurs et de leur donner les outils dont ils ont besoin pour se développer et performer, tant au niveau U18 qu’au-delà.

Équipe d’entraînement du Pays de Galles U18 – attaquants : Cagla Buyukertas (Scarlets), Catrin Stewart (RGC), Chelsea Chesters (Scarlets), Chloe Thomas Bradley (Dragons), Dali Hopkins (Ospreys), Erin Jones (RGC), Fern Cumine (Cardiff), Georgia Morgan (Cardiff), Gwennan Hopkins (Cardiff), Hannah Perry (Ospreys), Izabel Wing (Cardiff), Jess Rogers (Ospreys), Kaitlyn Prosser (Ospreys), Katy Hudd (Cardiff), Lowri Pritchard (Scarlets), Lowri Willi (RGC), Lucy Isaac (Dragons), Maisie Davies (Scarlets), Mali Edwards (RGC), Mia Davies (Cardiff), Milly Summer Webb-Greenslade (Scarlets), Molly Rossiter (Scarlets), Molly Wakely (Dragons), Nia Powell (Cardiff).

Arrières : Bronwen Griffin (Scarlets), Cadi Williams (Scarlets), Carys Hughes (Scarlets), Gabby Healan (Cardiff), Grace Bellamy (Cardiff), Jenna De Vera (Scarlets), Katie Bevans (Dragons), Kelsie Webster (RGC) , Lauren Stevens (Dragons), Leanna Elizabeth Maybank (Dragons), Lowri Elias (Scarlets), Mollie Wilkinson (Wales Exiles), Molly Powell (Dragons), Molly Reardon (Cardiff), Mya Dixon (Cardiff), Natalia Barnes (Dragons) , Nel Metcalfe (RGC), Nell Powell (Cardiff), Rachel Thomas-Evans (Cardiff), Savannah Picton-Powell (Dragons), Sian Jones (RGC).

Pour obtenir les dernières nouvelles et analyses sur le rugby, inscrivez-vous à notre newsletter sur le rugby gallois.