décembre 6, 2022

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

L’Angleterre s’attend à un « énorme défi » de la France lors de la Coupe du monde de rugby féminin | Équipe d’Angleterre féminine de rugby à XV

Simon Middleton s’attend à une « concurrence serrée » lorsque son équipe d’Angleterre affrontera la France lors de son deuxième match de la Coupe du monde de rugby féminin samedi.

Les Red Roses ont commencé leur campagne avec une déroute 84-19 des débutants du tournoi Fidji, marquant 10 essais en seconde période. Middleton prédit un test plus difficile contre ses rivaux des Six Nations, qui ont mis en place une nouvelle configuration d’entraîneurs depuis leur défaite 36-10 contre l’Angleterre en juin.

« La France présente toujours un énorme défi et cette fois ce ne sera pas différent », a déclaré Middleton. « Nous attendons avec impatience un autre gros test et ce que je prévois être une compétition serrée. Ils repartent de zéro parce qu’ils ont une nouvelle équipe d’entraîneurs.

« Nous n’avons pas battu cette équipe d’entraîneurs en tant que telle, donc c’est un nouvel ensemble pour eux, mais ils ont certainement quelques différences dans leur jeu dont nous devons être conscients », a-t-il ajouté. « Nous savons que contre la France, cela soulèvera différents défis pour jouer contre d’autres équipes. »

Marlie Packer reviendra en flanqueur ouvert pour le match à Whangarei – le seul changement apporté à l’équipe du jour de match depuis le match d’ouverture à Eden Park. La talonneuse Lark Davies reste indisponible, Middleton affirmant qu’elle sera apte pour le dernier match de poule contre l’Afrique du Sud le 23 octobre.

Simon Middleton avec Sadia Kabeya après la première victoire de l’Angleterre sur les Fidji. Photographie : Phil Walter/Getty Images

Packer s’est remis d’une blessure au pied et remplacera Sabia Kabeya, 20 ans, qui abandonne l’équipe après s’être « tordu le genou » contre les Fidji, selon Middleton. Abby Dow est de nouveau nommée sur le banc, alors qu’il n’y a toujours pas de place dans le 23 pour l’ailier Jess Breach.

L’Angleterre entre dans le match sur une séquence de 26 victoires consécutives et a battu la France lors de ses 10 dernières rencontres. « Une victoire ou 10 victoires – ou 10 défaites – cela ne fait aucune différence », a insisté Middleton. « C’est un match énorme, donc notre objectif a été simplement d’être la meilleure version de nous et d’obtenir notre jeu sur le terrain. »

Guide rapide

L’équipe d’Angleterre affrontera la France

Spectacle

XV de départ : Ellie Kildunne; Lydia Thompson, Emily Scarratt, Helena Rowland, Claudia MacDonald; Zoe Harrison, Leanne Infante; Vickii Cornborough, Amy Cockayne, Sarah Bern, Zoe Aldcroft, Abbie Ward, Alex Matthews, Marlie Packer, Sarah Hunter (c).

Remplaçants: Connie Powell, Hannah Botterman, Maud Muir, Cath O’Donnell, Poppy Cleall, Lucy Packer, Holly Aitchison, Abby Dow.

Merci pour votre avis.

Sarah Hunter sera capitaine de l’équipe pour remporter sa 137e sélection et devenir la meilleure apparition pour l’Angleterre, égalant Rocky Clark. « C’est quelque chose qu’en tant que joueur, vous ne pouvez pas contrôler, et pour moi, mon objectif est toujours d’être la meilleure version possible, de jouer pour l’équipe et d’être sélectionné », a déclaré Hunter.

«Je voulais être placé dans cette catégorie avec quelqu’un comme Clark qui vient d’être une légende absolue pour le jeu. Être à ses côtés maintenant en tant que joueuse la plus capée est vraiment spécial et ce sera un moment de grande fierté pour moi.

READ  L'ex-mari plante le mariage secret de Britney : rapports