décembre 6, 2022

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

Les Black Ferns affronteront la France en demi-finale

L’ailier Portia Woodman est devenu le buteur d’essais le plus prolifique de l’histoire de la Coupe du monde féminine alors que la Nouvelle-Zélande a écrasé le Pays de Galles 55-3 en quart de finale samedi.

Les hôtes du tournoi affronteront la France dans une demi-finale de grande puissance la semaine prochaine après que les Français ont surclassé l’Italie 39-3 lors du match précédent de la journée à Whangarei.

La performance de cinq essais de la France a également été menée par son aile droite, avec Joanna Grisez qui a réussi un triplé.

Le doublé de Woodman pour les Black Ferns l’a amenée à 20 essais en Coupe du monde, le plus grand nombre de tous les joueurs et réalisé en seulement huit matchs.

Il dépasse les 19 essais marqués par l’arrière arrière anglaise Sue Day, qui a réalisé son total en 13 matches, de 1998 à 2006.

Woodman a minimisé son jalon, faisant l’éloge de ses coéquipières et du style d’attaque de la Nouvelle-Zélande, qui les a menés à trois grandes victoires en jeu de groupe, dont un démantèlement 56-12 du Pays de Galles.

« S’ils ne faisaient pas le travail qu’ils ont fait, je ne pourrais pas obtenir ces essais, mais [the record] est plutôt cool, je suppose », a déclaré Woodman. « Au début du match, nous voulions que nos attaquants « se mélangent » et apportent ce physique dès le départ.

« Et, dans le dos, nous avons juste laissé le ballon voler. C’était vraiment génial.

LIRE : Le Japon fait peur aux All Blacks

Les quintuples champions ont pris le commandement dès le départ, utilisant leur style rapide et expansif pour créer neuf essais, dont un doublé contre le talonneur Luka Connor.

READ  30 Best Lampe Vintage Industriel pour vous

Le demi d’ouverture Ruahei Demant a marqué le dernier essai dans un parcours de 15 points, qui comprenait cinq conversions.

Le Pays de Galles a raté 50 plaqués et sa défense a encore été étirée lorsque Carys Williams-Morris et Lleucu George ont tous deux reçu des cartons jaunes en seconde période.

La Nouvelle-Zélande affrontera sa première rude épreuve du tournoi contre la France, qui l’a largement battue à deux reprises lors d’une tournée en Europe en novembre dernier.

Les Français ont dominé la majeure partie de leur quart de finale mais il a fallu attendre le dernier quart pour se détacher de l’Italie, marquant quatre de leurs cinq essais après avoir mené 10-3 à la mi-temps.

Grisez a marqué le seul essai de la première mi-temps mais en a attrapé deux autres lors du rush tardif, tandis que la talonneuse remplaçante Laure Touye a également traversé.

L’intérieur du centre Gabrielle Vernier a déclaré qu’il s’agissait de la meilleure performance de la France lors du tournoi, éclipsant leur défaite serrée de 13-7 contre l’Angleterre, favorite du tournoi.

« Les dernières semaines ont été difficiles et aujourd’hui, nous avons prouvé que nous sommes l’une des meilleures équipes ici », a déclaré Vernier. « Beaucoup d’entre nous n’ont jamais participé à une Coupe du monde, donc c’est nouveau pour nous. C’est un rêve devenu réalité.

C’est la huitième fois que la France atteint les demi-finales en neuf éditions du tournoi, mais elle ne s’est jamais qualifiée pour la finale.

L’Italie, qui faisait sa première apparition en phase à élimination directe, est entrée de justesse dans la moitié de terrain française après la pause, pas aidée par les cartons jaunes montrés à Maria Magatti et Silvia Turani.

READ  Geront a signé un nouveau contrat avec Thomas Inios

Cela a couronné une semaine inoubliable pour les Italiens, dont le verrou Sara Tounesi a été suspendu pendant 12 semaines après que la justice du tournoi l’a reconnue coupable d’avoir mordu un adversaire japonais lors du dernier match de groupe de la semaine dernière.

Ils ont eu du mal à ébranler une ligne défensive française qui a concédé le moins de points de toutes les équipes en phase de groupes, ne perdant que deux essais.

Les quarts de finale de dimanche opposeront l’Angleterre à l’Australie et le Canada aux États-Unis.

© Agence France-Presse

Photo : Phil Walter/Getty Images