mai 26, 2022

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

Les diplômés de l’UMW trouvent ‘Amour’ dans Sharing France

Maria Dubiel a toujours eu un la passion pour le français. Ainsi, lorsqu’elle a rencontré son fiancé Jalen Brown, il a su qu’il devait s’immerger dans son langage amoureux.

Diplômées en 2019, Jalen Brown et Maria Dubiel se sont spécialisées en affaires françaises et internationales à l’UMW. Le couple, désormais fiancé, poursuit des études de maîtrise en France et atteint les adeptes de la francophonie via son blog et la chaîne YouTube qui l’accompagne, The Francofile. Photo gracieuseté du Francofile.

Les amoureux du lycée sont venus à l’Université de Mary Washington à l’adolescence, enthousiasmés par l’indépendance et la vie universitaire, a déclaré Dubiel. « Nous avons laissé un couple fiancé avec des diplômes de licence, des emplois qui nous attendaient en France et quatre années incroyables à tenir. »

Maintenant, les anciens de 2019 sont vivre le rveille – vivre le rêve – ensemble comme un seul. Après avoir enseigné l’anglais à l’étranger, ils terminent leurs études supérieures dans une université de Reims, une ville animée de la région française de Champagne. Lorsqu’ils ne sont pas en train d’explorer le pays, de visiter des musées ou de faire des pique-niques romantiques dans le parc, le couple entraîne des dizaines de milliers de Français dans leur voyage avec La Francofileun hub en ligne qu’ils ont lancé après avoir obtenu leur diplôme de l’UMW.

« Nous parcourions Internet à la recherche d’informations sur le déménagement en France », a déclaré Brown. N’en trouvant aucun, ils ont combiné leurs compétences en photographie et en écriture pour créer un blog et une chaîne YouTube, proposant de tout, des conseils de voyage aux une rédaction sur la façon dont Mary Washington les a préparés à la vie en France. « Nous avons développé une communauté d’abonnés et nous sommes reconnaissants de savoir que les publications que nous partageons aident les autres. »

Dans une vidéo, ils racontent leur histoire d’amour, se rencontrant en tant qu’étudiants à Midlothian High à l’extérieur de Richmond. Fou de joie, Brown a déclaré qu’il s’était lancé dans l’apprentissage du français, la lecture des vieux manuels de sa petite amie, le téléchargement d’applications linguistiques et la pratique à travers des notes d’amour.

READ  La France et Israël tiennent des pourparlers «secrets» pour réduire le nombre de logiciels espions téléphoniques

« J’essaierais de les écrire en français du mieux que je pourrais », dit-il dans la vidéo. « Elle les corrigeait à la maison et me les rapportait le lendemain. »

Chez Mary Washington, Brown a rapidement rattrapé Dubiel. Ensemble, ils ont étudié les affaires internationales, ajouté le français comme deuxième majeure et ont été intronisés à Phi Sigma Iota, une société d’honneur internationale pour les langues étrangères.

Entre les cours, le couple a travaillé à Residence Life, a traîné sur Ball Circle et a assisté à des films à un dollar à Monroe Hall, à des brunchs au Centre universitaire et au Festival annuel du film français à Richmond. Et ils se sont promenés sur le campus, planifiant leur avenir ensemble.

Puis est venu un voyage dirigé par des professeurs qui a changé leur vie au Québec au printemps de leur première année. Alors que le Centre pour l’éducation internationale de l’UMW, qui a décerné une bourse à Dubiel, les a aidés à se préparer, Brown a fait ses propres plans. Lors de leur première soirée au Canada, ils ont fait une longue marche dans la neige jusqu’à l’historique basilique Notre-Dame, où il a posé la question – en français, bien sûr. « Nous étions tous les deux tellement excités de continuer notre voyage en tant que couple », a-t-il déclaré.

READ  LeBron ne peut pas expliquer avoir marqué lors de sa saison NBA la plus "étrange"
Entre deux études de master, le couple aime voyager à travers la France.  Ici, ils visitent Caen, une ville de la région normande.  Photo gracieuseté du Francofile.
Entre deux études de master, le couple aime voyager à travers la France. Ici, ils visitent Caen, une ville de la région normande. Photo gracieuseté du Francofile.

Après avoir obtenu leur diplôme, ils ont déménagé en France, pour un programme d’assistant d’enseignement d’un an. Avec accès à un visa et une allocation, c’était « une opportunité en or », a déclaré Dubiel.

Ils poursuivent aujourd’hui des masters à l’Université de Reims Champagne-Ardenne – Brown en supply chain management et logistique durable, Dubiel en droit public – et, grâce à leur présence en ligneéduquant les autres francophiles sur tout ce qui concerne la France.

La Saint-Valentin n’est peut-être pas aussi romantique cette année en raison de leurs études, a déclaré Dubiel, mais ils espèrent profiter d’un dîner tranquille et se promener dans Reims, comme ils l’ont fait sur Campus Walk. Et peut-être, dit-elle, se souviendront-ils de Mary Washington et de l’impact indescriptible que cela a eu sur leur vie.

« Nous avons grandi en tant que couple et avons créé de beaux souvenirs au quotidien », a-t-elle déclaré. « Nous regardons en arrière avec tendresse et souvent sur nos années à UMW. »

Maria Dubiel et Jalen Brown ont été récipiendaires de la bourse commémorative Elizabeth Baylor Neatr ’54 et Mary Ellen Stephenson en français. Dubiel a également reçu la bourse Douglas D. et Kathryn Holman Wiggins ’45.