octobre 28, 2021

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

Les exportations de Vin de France poursuivent leur croissance malgré une année difficile

Les chiffres à l’export montrent une évolution positive pour cette catégorie, avec une hausse des ventes de 7 %, précise business France.

Les exportations totales du Millésime de France représentent environ 15 % des vins français, en hausse de + 7 % sur les six premiers mois de 2021 (janvier à juin), selon les données de Business France. Il y a également eu une augmentation de 5% de la valeur à 196 727K au cours de la même période, montrant une forte tendance à la hausse.

Le premier marché d’exportation de Win de France au cours du premier semestre de cette année était l’Allemagne, vendant jusqu’à 22% de part de marché des consommateurs allemands, générant un chiffre d’affaires de 42 473K.

Cependant, l’évolution la plus surprenante en termes d’appétit pour le vin français vient du Brésil, où la demande de vin de France a augmenté de + 132 %. Les États-Unis ont également progressé de 31 % et 36 % en valeur, désormais un marché d’exportation d’environ 35 302 K€, juste derrière l’Allemagne.

Le Royaume-Uni, les Pays-Bas et la Chine sont dans les cinq premiers marchés de Win de France, avec respectivement 9 %, 8 % et 6 % de parts.

Voir ci-dessous pour plus de détails sur l’exportation :

Les 5 principaux marchés (volume) :

Allemagne (33%, 311.345 Hl)

États-Unis (12%, 110 003 Hl)

Royaume-Uni (9%, 88 352 Hl)

Pays-Bas (8%, 73 692 Hl)

Chine (6%, 54 217 Hl)

Top 5 des marchés (valeur) :

Allemagne (22%, 42 473 K€)

États-Unis (18 %, 35 302 K€)

Royaume-Uni (11%,, 20 579K)

READ  Castro Hub : Macron crée un centre spécialisé pour la cuisine française | La France

Pays-Bas (7%, 13 695 K€)

Suède (5%, 10 565 K€)

Principaux marchés émergents durant cette période (volume) :

Brésil (+ 170 %)

Irlande (+ 70 %)

Chine (+ 63%)

Australie (+ 35%)

États-Unis (+ 31 %)

Suède (+ 27 %)

Allemagne (+ 10 %)

Principaux marchés émergents (valeur) pendant cette période :

Brésil (+ 132 %)

Australie (+ 41 %)

États-Unis (+ 36 %)

Irlande (+ 34 %)

Danemark (+ 23%)