Environ deux millions de travailleurs dans les restaurants et autres emplois de service en France doivent désormais présenter un abonnement de santé pour se rendre au travail, ce qui fait partie des efforts anti-virus du gouvernement.

Le public doit déjà présenter un laissez-passer pour se rendre dans les restaurants, les sites touristiques et plus encore.

A partir de lundi, tout le personnel devra présenter un laissez-passer, qui nécessite un vaccin, un nouveau test de virus négatif, ou une récupération du Covit-19. Les entreprises qui ne risquent pas la suspension ou d’autres sanctions et les entreprises qui ne se conforment pas seront condamnées à une amende.

Infection virale en France
Les manifestants se rassemblent à Lilies contre le laissez-passer de santé Govt-19 requis pour accéder aux restaurants, aux trains longue distance et à d’autres endroits (Michael Spingler / AB)

Près de 72 % des Français ont au moins une dose du vaccin et plus de 64 % ont été complètement vaccinés.

Une petite mais bruyante minorité opposée aux vaccins ou au système de carte de santé organise des manifestations hebdomadaires à travers le pays depuis juillet.

La France a enregistré le deuxième plus grand nombre d’infections en Europe le mois dernier, mais ses cas estivaux ont commencé à baisser depuis que le gouvernement a imposé une vaccination plus stricte et d’autres réglementations virales.

Le pays a enregistré plus de 114 000 décès liés au virus.