mai 26, 2022

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

Live News: Les États-Unis et l’Union européenne s’engagent à coopérer dans l’approvisionnement énergétique de l’Europe

L’économie française s’est terminée à un niveau record en 2021, dépassant les attentes avec une croissance de 0,7 % au cours des trois derniers mois de l’année, et a aidé le pays à réaliser son expansion rapide en 52 ans.

Le Bureau national des statistiques estime que la croissance moyenne sera de 7% en 2021, le taux le plus rapide depuis le point « Less 30 Glorious » en 1969, et l’économie se remet fortement de sa contraction de 8% en 2020 lorsque l’épidémie de virus corona a frappé pour la première fois.

La deuxième économie de la zone euro a retrouvé son niveau de PIB d’avant l’épidémie au troisième trimestre, dépassant la plupart des grands pays européens.

Depuis la déréglementation du virus corona l’année dernière, la France a été dopée par un net rebond des dépenses de consommation. Il a bénéficié de sa faible exposition aux barrières de la chaîne d’approvisionnement qui ont frappé la production dans l’Allemagne voisine.

Au quatrième trimestre, l’économie a été tirée par une augmentation de 0,4% des dépenses des ménages et une augmentation de 0,5% des investissements, tandis que les variations des stocks ont ajouté 0,4 point de pourcentage à la croissance. Le commerce a contribué négativement à hauteur de 0,2 %.

Cela a stimulé la croissance globale du secteur manufacturier à plus de 0,5 % attendu par la plupart des économistes, indiquant une baisse par rapport à sa croissance de 3 % au trimestre précédent.

Cependant, avec des cas quotidiens de virus corona dans le pays atteignant 500 000 cette semaine, les économistes s’attendent à une nouvelle récession de l’économie française au début de cette année.

READ  Le français TotalEnergies renonce à ses contrats d'approvisionnement en pétrole russe

Pour la première fois depuis novembre 2020, le nombre de malades du Covid-19 dans les hôpitaux français est passé à plus de 30 000.

Le gouvernement, qui prévoit d’assouplir les contrôles du virus corona le mois prochain, a précédemment prédit que l’économie augmenterait de 4% d’ici 2022.