juillet 2, 2022

Le Quotidien des lacs

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE. Manchettes, politique et culture en français sur Le Quotidien des lacs

McDonald’s accepte de payer 1 milliard de livres sterling pour éviter un procès pour fraude fiscale en France

Les entreprises ont accepté de payer une somme exorbitante, mais ont déclaré que cela ne constituait pas un aveu de culpabilité (Photo: Getty)

McDonald’s a accepté de débourser plus d’un milliard de livres sterling pour éviter un procès pour évasion fiscale en France.

Le géant de la restauration rapide a accepté de payer les amendes exorbitantes et les arriérés d’impôts afin de régler un différend fiscal avec les autorités françaises.

Les autorités poursuivent l’entreprise américaine depuis 2014 pour sa pratique présumée de canaliser les bénéfices réalisés dans le pays via le Luxembourg.

La structure signifiait que McDonald’s était en mesure de payer moins d’impôts sur ses revenus français, affirment les procureurs.

La police a fait une descente au siège parisien de l’entreprise en 2016 et a accusé l’entreprise de réduire chaque année des centaines de millions de dollars de sa facture fiscale.

Les patrons de McDonald’s ont toujours nié tout acte répréhensible et ont souligné qu’accepter de payer une amende ne constituait pas un aveu de culpabilité.

Le paiement signifie que l’entreprise ne sera pas soumise à un long procès qui aurait vu ses finances examinées en public.

Denis Chemla, un avocat agissant au nom de la société, a déclaré aux journalistes: « C’est un accord judiciaire. pour éviter un procès, qui est un processus très long et forcément incertain.

L’entreprise exploite 1 500 points de vente à travers la France et fait l’objet d’une enquête depuis 2014 (Photo: Getty)

McDonald’s, qui compte 1 500 restaurants en France, a déclaré dans un communiqué avoir payé 1,88 milliard de livres sterling d’impôts au pays et créé près de 25 000 emplois.

Les autorités françaises ont adopté une ligne dure envers les entreprises qu’elles accusent d’évasion fiscale sur les bénéfices générés sur son territoire.

La police a perquisitionné le bureau parisien de Google les mêmes années que des documents ont été saisis au siège de McDonald’s.

La société a accepté de payer 900 millions de livres sterling de taxes et d’amendes en 2019, une somme énorme qui était toujours inférieure à ce que l’État avait initialement allégué que la société avait économisé en acheminant les ventes via son bureau de Dublin.

Contactez notre équipe de presse en nous envoyant un e-mail à [email protected]

Pour plus d’histoires comme celle-ci, consultez notre page d’actualités.

READ  Rob Harley: le vétéran des Glasgow Warriors pourrait déménager en France après avoir été informé de sa libération