Dernières heures

BELLE ET SÉBASTIEN AU CINÉMA DU LAC

6 mai 2014 | par Tommy Gauthier
BELLE ET SÉBASTIEN AU CINÉMA DU LAC
Socio-culturel
0

Le Cinéma du lac présente Belle et Sébastien, d’après l’oeuvre de Cécile Aubry, du réalisateur français Nicolas Vanier, les mercredi 7 mai à 19h00, samedi 10 mai à 20h00 et dimanche 11 mai à 13h30.

La programmation du Printemps 2014 est disponible sur le site de la Ville de Disraeli : www.villededisraeli.ca ainsi que dans divers commerces et établissements du secteur sud de la MRC des Appalaches, via nos affiches et dépliants de saison.

BELLE ET SÉBASTIEN

Le réalisateur Nicolas Vanier (LE DERNIER TRAPPEUR) signe cette adaptation réussie de la série télévisée de 1965 créée par Cécile Aubry. Ce film plaira aux enfants à partir de 10 ans. Il met en vedette le jeune Félix Bossuet, Tcheky Karyo, Dimitri Storoge, Margaux Chatelier et Andreas Pietschmann.

Ça se passe là-haut, dans les Alpes, où la neige est immaculée, là où les chamois coursent les marmottes, là où les sommets tutoient les nuages. Ça se passe dans un village paisible jusqu’à l’arrivée des Allemands. C’est la rencontre d’un enfant solitaire et d’un chien sauvage. C’est l’histoire de Sébastien qui apprivoise Belle. C’est l’aventure d’une amitié indéfectible, le récit extraordinaire d’un enfant débrouillard et attendrissant au coeur de la Seconde Guerre mondiale. C’est l’odyssée d’un petit garçon à la recherche de sa mère, d’un vieil homme à la recherche de son passé, d’un résistant à la recherche de l’amour, d’une jeune femme en quête d’aventures, d’un lieutenant allemand à la recherche du pardon. C’est la vie de Belle et Sébastien…

http://www.gaumont.fr/fr/film/Belle-et-Sebastien.html

«BELLE ET SÉBASTIEN touche droit au coeur et ravira certainement petits et grands. De par ses nombreuses expéditions aux quatre coins du globe, sa passion de longue date pour la faune animale et ses connaissances approfondies de la nature, Nicolas Vanier était l’homme de la situation pour s’attaquer à cette relecture. Et il relève le défi avec brio. Les images, tournées sur trois saisons, sont tout simplement époustouflantes. » (Catherine Schlager, La Presse)

Rediffusion | Soucre : Johanne Laurendeau, présidente, cinemadulac@hotmail.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *