Dernières heures

Menaces de commettre un attentat

7 février 2018 | par Tommy Gauthier
Menaces de commettre un attentat
Faits divers
0

Les faits remontent au cours de la nuit du dimanche au lundi 29 janvier dernier. Un appel a été reçu à l’hôtel « La cache du Domaine », à l’effet qu’un attentat se produirait dans les prochaines heures. Les policiers de Thetford Mines avec l’aide du personnel de l’établissement, ont enclenché ainsi une vaste opération de recherche d’un colis suspect à tous les bâtiments et le terrain de cet endroit, dont le résultat a été négatif.

La collaboration de la Direction de l’hôtel dans cette enquête a permis aux sergents-détectives de procéder à l’arrestation le jour-même, du propriétaire du téléphone cellulaire ayant servi à faire l’appel, soit un adolescent âgé de 17 ans. La suite de l’enquête a permis de déterminer que c’était un autre adolescent âgé de 15 ans qui aurait fait l’appel à l’établissement. Celui-ci a été arrêté le vendredi 2 février en avant-midi. Tous deux ont été interrogés et ils ont été libérés sous promesse de comparaître à la Cour du Québec, Chambre de la Jeunesse, le 22 mai 2018. Diverses conditions de remise en liberté leur ont été imposées, notamment de ne pas communiquer entre eux, ni de communiquer avec l’établissement visé ou le personnel y travaillant.

Le téléphone ayant servi au crime a été saisi. Des accusations d’avoir proféré des menaces de mort et d’avoir proféré des menaces de détruire un bien pourraient être déposées envers les deux jeunes. Le Service de police prend toujours au sérieux ce type d’appel. Quelles que soient les motivations de l’appelant, des actions policières seront entreprises et des accusations criminelles pourraient être déposées à l’endroit de ceux ayant commis de tels gestes.

Source : Sergent Yves Simoneau, Affaires publiques et relations communautaires, Sûreté municipale de Thetford Mines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *