Dernières heures

ACCUSATIONS D’ENFANT SECOUÉ POUR JEAN PERREAULT DE DISRAELI

2 mai 2014 | par Tommy Gauthier
ACCUSATIONS D’ENFANT SECOUÉ POUR JEAN PERREAULT DE DISRAELI
Faits divers
2

Le 27 avril 2014, une mère de famille a contacté le Service de police de la Sûreté municipale de Thetford Mines après avoir constaté des rougeurs sur le corps de son enfant âgé de 10 mois qui avait été confié à un gardien. La mère de famille s’est rendue au Centre de santé et de services sociaux de la région de Thetford où l’enfant fut examiné par un médecin qui a rendu un diagnostic relativement au syndrome du bébé secoué. L’enfant a été transféré dans un Centre hospitalier spécialisé pour les enfants à Québec mais on ne craint pas pour sa vie.

L’enquête à mené à l’arrestation de Jean Poirier-Perreault 20 ans, résident de Disraeli pour voies de fait graves, voies de faits causant des lésions corporelles, trafic de métamphétamines et possession de cannabis. Il a comparu au Palais de justice de Thetford Mines ce 29 avril 2014. Il est toujours détenu et doit revenir au Tribunal le 14 mai 2014 pour la suite des procédures.

Compte tenu du contexte, la Sûreté municipale de Thetford Mines et la Direction de la protection de la jeunesse ont travaillé en collaboration ce qui a mené aux accusations précitées. Compte tenu de l’âge mineur et du devoir de protection d’identité de l’enfant, le Service de police ne présentera pas d’autres commentaires sur la présente enquête en cours.

Source : Annie Gilbert, Affaires publiques et relations communautaires, Sûreté municipale de Thetford Mines

Photo tirée de Facebook

2 Commentaires

  1. Pingback: ENFANT SECOUÉ – LA MÈRE ACCUSÉE | Le Quotidien des Lacs – Portail d'actualités de Thetford Mines, Disraeli, East Broughton, Weedon, Saint-Ferdinand, Coleraine, Lambton et encore plus.

  2. marie-rose says:

    pourquoi une mere de famille confie son enfant a une personne qui prend de la drogue elle nest pas responsable alors elle devrais etre punie elle aussi ,pauvre bébé ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *