Dernières heures

AMIANTE CHRYSOTILE ET NPD DES PYROMANES QUI TENTENT D’ÉTEINDRE LEUR PROPRE FEU

23 mars 2013 | par Tommy Gauthier
AMIANTE CHRYSOTILE ET NPD DES PYROMANES QUI TENTENT D’ÉTEINDRE LEUR PROPRE FEU
Actualités régionales
0

Le député de Mégantic-L’Érable, l’honorable Christian Paradis a tenu à réagir à la déclaration ridicule et hypocrite des députés Jean Rousseau et François Lapointe du NPD.

« M. Rousseau, un natif d’Asbestos est fier de faire partie du NPD, le parti qui a mis le plus d’efforts pour tuer l’industrie de l’amiante alors qu’elle tournait encore à bon régime », de déclarer M. Paradis. Quant à M. Lapointe : « Il vient crier au loup alors qu’il ne connaît pas les régions affectées et fait preuve d’un amateurisme en laissant croire qu’une diversification économique puisse s’opérer en un claquement de doigts », d’ajouter M. Paradis.

Selon M. Paradis, cette attitude démontre une fois de plus l’incompétence du NPD en matière d’économie et son insensibilité à l’égard de nos régions.

« Je suis fier de faire partie d’un gouvernement qui s’est empressé de faire preuve d’un leadership en annonçant la création d’un fonds de diversification économique de 50 millions de dollars pour les communautés de Thetford Mines et Asbestos, suivant la décision annoncée du gouvernement Marois d’interdire l’exploitation du chrysotile au Québec. », de poursuivre M. Paradis.

Le 21 mars 2013, le gouvernement de Stephen Harper mettait une fois plus une de ses promesses à exécution en dégageant de l’argent nouveau dans le budget pour la création du fonds. Enfin, M. Paradis espère que le député bloquiste de Richmond-Arthabaska, André Bellavance, appuiera la mise sur pied de ce fonds en votant en faveur du Plan d’Action Économique 2013. « S’il veut faire quelque chose de significatif pour sa région, la moindre des choses serait qu’il se lève en Chambre avec fierté pour appuyer le budget », de conclure M. Paradis.

Source : Jean Paré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *