Dernières heures

L’ASSURANCIA À L’ASSAUT D’UNE NOUVELLE SAISON

1 octobre 2018 | par Tommy Gauthier
L’ASSURANCIA À L’ASSAUT D’UNE NOUVELLE SAISON
Sport
0

Après cinq mois d’attente, les partisans de l’Assurancia de Thetford retrouveront enfin leurs favoris, ce vendredi, alors que ceux-ci amorceront la 23e saison de l’histoire de la concession en recevant les Marquis de Jonquière.

 

Il en a coulé de l’eau sous les ponts depuis la fin de la dernière campagne alors que l’avenir même de la ligue était plus qu’incertain : démission du commissaire Richard Martel, nomination de Jean-François Laplante à ce poste, abandon des activités des Draveurs de Trois-Rivières, arrivée de la nouvelle concession des BlackJacks de Berlin, sans compter le repêchage et l’assemblée générale annuelle. Mais tout est maintenant au beau fixe et prêt pour une nouvelle saison.

 

Du côté de l’Assurancia également, il s’en est passé des choses. Le duo d’entraîneurs reste le même avec Bobby Baril et Dan Groleau, mais les partisans découvriront quelques nouveaux-venus prometteurs. C’est ainsi que Philippe Cadorette formera un tandem avec Jean-Philippe Levasseur devant le filet, tandis que Nicolas Dumoulong se joindra à la brigade défensive. Les amateurs apprécieront l’arrivée des attaquants Alexandre Giroux et Félix Petit, sans compter le retour de nombreux vétérans de la dernière saison.

 

C’est donc un long marathon de 36 rencontres qui s’entamera vendredi avec la visite des Marquis de Jonquière, les éternels rivaux de l’Assurancia. L’intensité promet d’être au rendez-vous comme à chaque fois entre ces deux équipes.

 

Pour l’occasion, tous les bénévoles qui ont œuvré aux Jeux du Québec au cours de l’été seront admis gratuitement grâce à Desjardins. Il leur suffit de se présenter à l’accueil de la Caisse Desjardins de la Région de Thetford pour obtenir leur billet

 

Il s’agira du seul match du week-end pour l’Assurancia qui ne disputera sa prochaine rencontre que la semaine suivante en rendant la politesse aux Marquis, à Jonquière.

 

Source :         Mario Royer, responsable des communications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *