Dernières heures

Capacités affaiblies et possession de stupéfiants

19 juin 2018 | par Tommy Gauthier
Capacités affaiblies et possession de stupéfiants
Faits divers
0

Capacités affaiblies : Vers 23 h 30 le samedi 16 juin, les policiers de Thetford Mines ont été informés de la conduite erratique d’un pick up blanc qui circulait en direction Est sur le boulevard Frontenac à la hauteur de la quincaillerie CANAC. Un patrouilleur l’a intercepté dans le secteur Robertsonville à la hauteur de l’ancien camping Nirvana. Le conducteur était un résident de Lévis âgé de 36 ans et récidiviste en la matière. Il a dû être maitrisé au sol pour être menotté puis ensuite conduit devant l’alcootest, où des échantillons d’haleine de près du double ont été recueillis. Le contrevenant a été libéré sous citation à comparaître au Palais de Justice de Thetford Mines le 17 août 2018. Le véhicule qu’il conduisait mais que ne lui appartenait pas a été saisi pour une durée de 90 jours étant donnée sa récidive. De plus, cet homme était sous le coup de la mesure « zéro alcool » et il se devait de conduire avec un anti-démarreur éthylométrique, mais le pick up dans lequel il avait été intercepté n’en n’était pas muni. Deux constat d’infraction totalisant 2731$ assortis de 4 points d’inaptitude lui ont été signifiés pour le non-respect de ces dispositions en vertu du Code de la sécurité routière du Québec.

Possession de stupéfiants: Au cours de la nuit du samedi au dimanche 17 juin vers minuit, un patrouilleur du Service de police de Thetford Mines a remarqué un véhicule garé au fond du stationnement du parc du secteur Robertsonville. De la fumée abondante était présente dans le véhicule. Au moment de s’entretenir avec le conducteur âgé de 19 ans, du cannabis a été aperçu dans le véhicule qui était occupé par un jeune homme âgé de 19 ans, une adolescente de 17 ans et un autre adolescent âgé de 15 ans. Le conducteur a été arrêté pour possession de cannabis. Il a été libéré par voie de sommation à la suite de son interrogatoire et la fouille du véhicule.

Près de 25 grammes de cannabis ont été saisis, en plus d’une quinzaine de comprimés pouvant être apparentés à de la méthamphétamine, une vingtaine de gélule avec liquide ainsi qu’une quantité de poudre blanche. Ces substances seront envoyées au laboratoire de Santé Canada afin d’être expertisées. Lorsque les rapports d’analyse seront transmis, un rapport sera soumis au Directeur des poursuites Criminelles et Pénales (DPCP) qui déterminera les accusations appropriées. Le même policier avait passé dans le secteur plus tôt en soirée où avait lieu une fête d’anniversaire d’adolescents supervisée par des parents. Il s’était entretenu avec des participants à la fête et avait alors agi en guise de prévention concernant la réglementation municipale et la consommation d’alcool et drogue. À ce moment, un père présent sur place avait manifesté son mécontentement au policier de le voir sur place et de ne pas les laisser tranquille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *