Dernières heures

CÉGEP DE THETFORD Réfection de 360 000 $ au Département de soins infirmiers

13 février 2017 | par Tommy Gauthier
CÉGEP DE THETFORD  Réfection de 360 000 $ au Département de soins infirmiers
Actualités régionales
0

À l’été 2016, le Cégep de Thetford a procédé à la réfection des laboratoires du Département de soins infirmiers pour un investissement total de 360 000 $. Les travaux réalisés ont permis un réaménagement complet du laboratoire de périnatalité et de pédiatrie des étudiants de première année, en plus de ceux de médecine et de chirurgie dédiés aux étudiants de deuxième et de troisième année.

Le Cégep a également renouvelé le mobilier ainsi qu’une partie de ses équipements tels que des lits, des civières, des planches de transfert et des tableaux blancs interactifs. Un système de cloches d’appel et de caméras rotatives ont aussi été installés. Ces caméras rotatives permettront aux étudiants de faire de la reprise vidéo et d’améliorer leurs interventions. Dans les prochains mois, l’établissement prévoit également faire l’acquisition d’un mannequin intelligent, ce qui permettra aux étudiants de procéder à des simulations réalistes quant aux soins octroyés aux usagers.

Selon madame Ginette Plante, responsable de la coordination départementale en Soins infirmiers, «ces améliorations permettent une meilleure communication entre les laboratoires et la salle de classe en plus d’améliorer l’ergonomie des espaces de travail grâce aux îlots et à l’aménagement des lieux.» Du côté du Département, il s’agit d’un gain important puisque les étudiants peuvent maintenant gagner davantage d’autonomie professionnelle en plus d’élever d’un cran leur niveau de responsabilisation des soins à prodiguer.

Ces travaux ont été mis de l’avant afin que la formation offerte représente le plus fidèlement possible la réalité des milieux hospitaliers tant sur le plan des aménagements physiques que sur celui des équipements. Les étudiants en Soins infirmiers du Cégep de Thetford sont réputés être bien préparés au marché du travail et ces investissements permettront de poursuivre cette mission dans le futur.

Source : Josianne Houde, Conseillère en communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *