Dernières heures

DEUX GROS DÉFIS POUR L’ASSURANCIA

18 octobre 2017 | par Tommy Gauthier
DEUX GROS DÉFIS POUR L’ASSURANCIA
Sport
0

Même si la saison est encore très jeune et qu’il présente une fiche de deux victoires et une défaite, l’Assurancia de Thetford fera déjà face à deux défis d’importance ce week-end alors qu’il affrontera tour à tour les Éperviers de Sorel-Tracy et les Marquis de Jonquière.

La troupe thetfordoise, en congé depuis vendredi dernier, reprendra le collier en visitant les Éperviers au Colisée Cardin, vendredi, avant de recevoir les Marquis le lendemain. Il s’agit de deux rencontres avec un enjeu important puisque les Sorelois devancent l’Assurancia par un point au classement, mais la troupe de Bobby Baril dispose d’un match en main. Quant aux Marquis, ils montrent un dossier identique à celui de l’Assurancia.

L’affrontement de vendredi sera le premier entre les Éperviers et l’Assurancia depuis que les deux équipes sont affrontées en séries éliminatoires, le printemps dernier, si on fait exception du match pré-saison remporté par la bande à Sébastien Courcelles, le 22 septembre dernier. Il s’agira également du premier face-à-face entre Bobby Baril et Christian Deschênes depuis que celui-ci a pris place derrière le banc de son équipe.

Comme toujours, il faut s’attendre à une confrontation enlevante avec un haut niveau d’intensité. La rencontre opposera la meilleure offensive, celle des Éperviers, à la défensive de l’Assurancia qui occupe le premier rang à ce chapitre.

L’émotion sera également au rendez-vous dès le lendemain alors que les Marquis de Jonquière paieront déjà une deuxième visite cette saison à l’Assurancia. La troupe de l’entraîneur Benoit Gratton s’était inclinée 7 à 1 en levée de rideau au Centre Mario Gosselin, avant de prendre sa revanche 24 heures plus tard en défaisant les Thetfordois 4 à 2, cette fois à Jonquière.

C’est donc un week-end rempli d’émotion qui attend l’Assurancia alors que s’amorce la troisième semaine d’activités dans la ligue nord-américaine.

Source :         Mario Royer, responsable des communications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *