Dernières heures

DEUX MATCHS À DOMICILE POUR L’ISOTHERMIC

16 octobre 2014 | par Tommy Gauthier
DEUX MATCHS À DOMICILE POUR L’ISOTHERMIC
Sport
0

Toujours à la recherche d’une première victoire à domicile cette saison, l’Isothermic de Thetford Mines aura l’occasion de se reprendre, ce week-end, avec deux matchs au Centre Mario-Gosselin.

Curieusement, la formation thetfordoise qui s’est bâti une réputation d’excellence sur sa propre patinoire au fil des ans semble éprouver des difficultés en ce début de campagne. La troupe de Bobby Baril s’est inclinée à ses deux premiers départs devant ses partisans, mais elle a surtout laissé filer une avance à chaque occasion.

Les représentants des Appalaches tenteront donc de profiter du prochain week-end pour mettre un terme à cette séquence alors qu’ils recevront coup sur coup les River Kings de Cornwall, vendredi, et le Blizzard Cloutier Nord Sud de Trois-Rivières, dimanche. Il s’agit d’une belle opportunité pour l’Isothermic qui dispose d’un calendrier favorable en ce début de saison avec quatre rencontres locales à ses cinq premières parties.

Même si les deux adversaires de la fin de semaine occupent des positions diamétralement opposées au classement, les Thetfordois devront faire montre de constance s’ils veulent l’emporter. Les River Kings qui n’ont qu’un gain en quatre sorties et qui occupent le dernier rang voudront certes profiter de leur passage pour récolter les deux points à l’enjeu. Puis, dimanche, ce sera au tour du Blizzard de Trois-Rivières, lequel trône au sommet du classement en compagnie des Marquis de Jonquière, de rendre visite à l’Isothermic. La rivalité qui s’est installée entre ces deux équipes au cours des dernières saisons devrait contribuer à rehausser encore davantage la qualité du spectacle.

Bien que la saison soit encore très jeune, le week-end se veut déjà déterminant puisque deux victoires permettraient à l’Isothermic de rejoindre le peloton de tête, tandis que deux revers le relégueraient dans les bas-fonds du classement.

Rediffusion | Source : Mario Royer, responsable des communications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *