Dernières heures

ÉTUDIER AUTREMENT À L’ÉCOLE ST-GABRIEL

30 janvier 2015 | par Tommy Gauthier
ÉTUDIER AUTREMENT À L’ÉCOLE ST-GABRIEL
Actualités régionales
0

Tous les élèves de l’école primaire St-Gabriel vivent cette année une toute nouvelle expérience d’apprentissage tout à fait inusitée. Sous la gouverne d’un comité formé d’enseignantes, soit une représentante par cycle, le nouveau programme « Étudier autrement », qui se vit aussi dans différentes écoles de la province, a donc été adapté en fonction des besoins et attentes de l’école St-Gabriel.

Ce qui distingue ce programme est le fait que l’étude et les devoirs se font maintenant à l’école, et ce, à l’intérieur du programme scolaire de l’enseignante. Ces dernières intègrent ce temps dans leurs temps d’enseignement afin que le soir, les élèves n’aient que de la lecture obligatoire à faire à la maison, qu’elle soit guidée ou libre. « Par la mise en place de ce projet, nous voulons que les parents puissent passer du temps de qualité
en famille le soir au détriment des nombreuses chicanes de famille à l’heure des devoirs. Nous privilégions aussi les heures de sommeil puisque des études avancent que le cerveau se régénère la nuit et que si l’en fant manque de sommeil, ses apprentissages en subiront des conséquences. Les jeunes travaillent suffisamment fort à l’école le jour, ils ont le droit de faire autre chose le soir», mentionne la directrice de l’école St -Gabriel,  Mme Annie Paquette.

Les élèves ont donc remplacé leur agenda par un nouvel outil de communication clair et simple qui voyage entre la maison et l’école. Les parents ont la responsabilité de le regarder chaque soir et il en est de même pour les enseignantes le matin. Mentionnons que la mise en place de cette nouvelle méthode d’apprentissage s’appuie sur le fait que certaines études démontrent que les devoirs au primaire ne sont pas garants de la réussite scolaire. Au secondaire, c’est différent par contre. C’est pourquoi les élèves de 6e année ont quelques exigences supplémentaires, puisqu’ils doivent être préparés pour le secondaire.

Les responsables ont recueilli des commentaires de parents à la suite de la mise en place du projet. Certains affirment que cette façon de faire décourage moins les élèves qui trouvent pénibles les longs travaux le soir. D’autres constatent que leur enfant développe davantage le goût pour la lecture puisque cette méthode leur redonne l’envie de lire. La motivation scolaire et le goût d’aller à l’école comptent aussi parmi les commentaires. En général, plusieurs s’entendent pour dire que c’est beaucoup moins lourd le soir, qu’il se vit moins d’anxiété et de conflits à la maison, ce qui permet une meilleure ambiance au retour de l’école.

Il importe de mentionner que l’école de la Source, sous la même direction que l’école St-Gabriel, a choisi d’implanter ce même projet en l’adaptant aux réalités de son milieu.

En terminant, mentionnons que les responsables du projet compareront les résultats des élèves à la suite de la première année d’implantation du projet avec ceux des années précédentes.

Rediffusion | Source : Guylaine Hébert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *