Dernières heures

HÉLÈNE LAPLANTE INVITÉE AU SYMPOSIUM MAMU DE SEPT-ÎLES

29 mars 2013 | par Tommy Gauthier
HÉLÈNE LAPLANTE INVITÉE AU SYMPOSIUM MAMU DE SEPT-ÎLES
Actualités régionales
0

Lorsqu’une artiste de notre coin de pays s’illustre d’une manière ou d’une autre, notre côté chauvin s’en voit stimulé! C’est ce qui arrive à l’artiste peintre de Saint-Jacques-le-Majeur, Hélène Laplante, qui participera cette année à deux événements artistiques d’envergure.

En août prochain, Hélène Laplante prendra part au Symposium de peinture Mamu: le souffle de l’art de Sept-Îles. Visant à faire découvrir la culture et l’art des premières nations, l’événement se veut un message de paix et d’harmonie sociale en encourageant la collaboration entre les artistes autochtones et non-autochtones. Campés sous le thème annuel de l’engagement, les artistes offriront plusieurs performances en direct au cours desquelles ils devront oeuvrer en duo. « J’ai été à la fois surprise et honorée d’être invitée à ce symposium. Performer en duo, aux côtés de Ginette Aubin, et fusionner nos styles respectifs, constitue un défi extrêmement stimulant », avoue Mme Laplante, affichant un sourire resplendissant.

Mais avant de participer à cette grande aventure, l’artiste peintre a vu sa candidature acceptée à la 25e édition du Salon international du design de Montréal (SIDIM). Regroupant des créateurs qui oeuvrent dans le domaine du design d’intérieur et architectural, l’événement se déroulement du 23 au 26 mai à la Place Bonaventure de Montréal. Hélène Laplante, qui en sera à sa première participation, amorce ainsi une sortie concrète de son atelier pour faire rayonner son art à tout vent.

Bien connue dans le secteur Sud par son travail d’agente rurale et de coordonnatrice en arts du cirque à la Polyvalente de Disraeli, Hélène Laplante a mené en parallèle, et parfois en catimini, sa carrière artistique. Bachelière en arts visuels de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) depuis 2003, elle a participé à plusieurs expositions collectives et individuelles. Son oeuvre se caractérise par le mouvement et les corps, vestiges de son ancienne carrière de danseuse professionnelle.

L’artiste entreprend présentement des démarches afin de sortir des frontières pour percer les marchés mexicains et européens. Hélène soumettra sous peu sa candidature au Mexique afin de participer à un symposium dans l’année à venir. Aussi, un voyage outre-mer est prévu en juin 2014 pour visiter des galeries et, qui sait, trouver un lieu propice pour y faire son nid artistique.

Pour en savoir plus
Si vous ne connaissez pas encore l’oeuvre d’Hélène Laplante et que votre curiosité a été piquée, vous pouvez visiter son site WEB: http://helenelaplante.com ou encore sa page Facebook sous l’appellation Hélène Laplante – Artiste peintre.
Pour connaître la programmation du Symposium de peinture Mamu : http://www.symposiummamu.net/
Pour connaître la programmation du SIDIM : http://sidim.com/fr/visiteurs.html

Rediffusion | Source : Hélène Laplante

Photo : Hélène Laplante par France-Anne Blanchet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *