Dernières heures

INQUIÉTUDE ET INCOMPRÉHENSION DANS LA RÉGION DE THETFORD

27 novembre 2017 | par Tommy Gauthier
INQUIÉTUDE ET INCOMPRÉHENSION DANS LA RÉGION DE THETFORD
Actualités régionales
0

Le préfet de la MRC des Appalaches, monsieur Paul Vachon et le président de la Société de développement économique de la région de Thetford (SDE) et maire de Thetford Mines, monsieur Marc Alexandre Brousseau, ne cachent pas leur inquiétude face à l’annonce prochaine par le gouvernement provincial d’un Fonds de diversification économique pour la MRC des Appalaches. Dans une communication, en octobre dernier, ils ont d’ailleurs clairement témoigné de leur vive inquiétude au Premier ministre Couillard.

« Le 11 juillet dernier, lors d’une session de travail avec des représentants du ministère de l’Économie de la Science et de l’Innovation, nous avons eu l’occasion de discuter des problématiques, des principaux enjeux et des perspectives de développement et de diversification qui animent notre milieu suite à l’annonce du bannissement définitif de l’industrie de l’amiante au Canada. Depuis ce temps, plus aucun son de cloche ! Pourtant, nous devions par la suite entamer des discussions concernant le cadre d’intervention et les modalités de mise en œuvre du fonds.  Mais rien ! », de souligner le préfet, Paul Vachon.

« Ce que l’on apprend, c’est que le gouvernement souhaite nous imposer des modalités identiques au Fonds de diversification de la MRC des Sources.  Or, depuis le début, la région a signifié son désaccord à ces paramètres et modalités car notre réalité est totalement différente de cette MRC. Ne serait-ce qu’en termes de population (Les Sources : 14 700 vs Les Appalaches : 42 900), du nombre de municipalités (Les Sources : 7 vs Les Appalaches : 19), de la superficie du territoire (Les Sources : 792 km2 vs Les Appalaches : 1 900 km2) et de l’ampleur de la ville centre (Population d’Asbestos : 7 100 vs Population de Thetford Mines : 25 900). Et, que dire de l’importance du secteur minier sur le territoire? Aucune comparaison possible. Nous avons les besoins spécifiques d’un pôle régional de services », de commenter le président de la SDE, Marc-Alexandre Brousseau.

« Nous avons des projets structurants prioritaires, à titre d’exemples : le Centre de transformation agroalimentaire, le Centre historique de la mine King, la recapitalisation de Fonds Capital expansion région Thetford, les infrastructures du Pôle récréotouristique du Mont Adstock. Nous devons avoir l’assurance que ces projets auront accès à du financement pouvant contribuer à leur réalisation », d’ajouter monsieur Brousseau.

« À maintes reprises, plusieurs ministres, dont le Premier ministre lui-même, ont utilisé diverses tribunes pour réitérer leur volonté de faire des MRC des gouvernements de proximité. Nous n’avons eu qu’une seule réunion à date, une réunion que je qualifierais de préliminaire et nous entendons dire que des documents circulent pour validation concernant les modalités et le cadre d’intervention sans que nous y ayons accès. Mon étonnement est grand, le partenaire principal n’est pas consulté. C’est du mur à mur! Nous voulons travailler avec le gouvernement mais faut-il encore que celui-ci ait la volonté et l’ouverture pour travailler avec nous. Il nous semble encore possible de rectifier le tir, faute de quoi nous devrons comprendre qu’une action gouvernementale unilatérale semble se dessiner dans ce dossier et que le partenariat n’existe pas. Nous serions tous perdants de retourner sur la place publique pour encore une fois réitérer les mêmes demandes », de conclure monsieur Vachon.

Des demandes de rencontres ont été adressées à la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, madame Dominique Anglade et au ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional, monsieur Stéphane Billette.

 

Informations :   Paul Vachon, préfet, MRC des Appalaches

                              Marc-Alexandre Brousseau, président SDE et maire de Thetford Mines


Source :               Martin Fecteau, conseiller en communication et marketing, SDE région de Thetford

                      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *