Dernières heures

JOSETTE VAILLANCOURT CANDIDATE À LA MAIRIE DE COLERAINE

24 octobre 2013 | par Tommy Gauthier
JOSETTE VAILLANCOURT CANDIDATE À LA MAIRIE DE COLERAINE
Actualités régionales
0

L’équipe du Quotidien des Lacs a rencontré madame Josette Vaillancourt au sujet de sa candidature à la mairie de Saint-Joseph-De-Coleraine. Voici un compte-rendu de cet entretien :

Historique de carrière et des implications de Josette Vaillancourt :

Josette Vaillancourt a été membre du conseil municipal de Saint-Joseph-de-Coleraine pendant 15 ans, dont 7 où elle était mairesse. Ainsi, le poste de maire l’a amenée à avoir d’importantes implications puisque la mairesse est déléguée d’office sur la plupart des comités. Elle a siégé à plusieurs comités; 3 monts, secteur rural, diversification du secteur Sud et c’est à titre de déléguée de la M.R.C. qu’elle a siégé à l’office de Tourisme.

Bilan de ses mandats de mairesse :

Josette Vaillancourt a été mairesse pendant 7 ans et avec deux équipes différentes. Pour elle, le premier mandat d’un maire est de former une équipe quelque soit la provenance des élus. Il faut se tenir ensemble et travailler ensemble pour le développement de la municipalité. Il faut se donner les mêmes buts. Mairesse de 2003 à 2009, Josette est très fière de sa gestion du dossier de l’eau potable. Elle apprécie également son expérience à titre de conseillère municipale. Pour elle, le fait d’être conseiller avant de devenir maire permet de voir tous les services municipaux pour être bien préparé à la mairie.

Qu’est-ce qui la motive à accéder à la mairie :

C’est simple, Josette dit avoir la municipalité dans la peau. C’est une piqûre qu’elle a eue et qui lui manque depuis son retrait en 2009. Elle est positive et veut se servir de ce positivisme pour trouver des solutions aux différents problèmes. De plus, le respect de la démocratie lui tient à cœur. Il faut mentionner que l’administration municipale est celle qui est le plus près du citoyen. À tous moments, les gens accostent le maire à l’épicerie, au dépanneur ou au bureau de poste pour lui parler des dossiers municipaux. Josette souligne également qu’il n’y a jamais eu d’équipe de candidats pour les élections à Saint-Joseph-de-Coleraine. C’est donc à titre de candidate indépendante qu’elle se présente au poste de maire. Suite à l’élection, il sera temps de former un groupe solide qui se donne les mêmes buts pour le développement de la municipalité.

Amélioration des communications

Josette ne fait pas de promesse électorale, mais se donne pour mandat clair de faire respecter le règlement sur l’éthique devenu essentiel en raison de la perte de confiance des citoyens envers les élus. Elle soutient que les élus doivent être plus présents au niveau des organismes de la région. Pour elle c’est important d’avoir une présence accrue du maire, surtout dans les dossiers qui touche particulièrement la municipalité. Elle se dit déçue de la faible présence du maire sortant dans le dossier de la route 112 qui assiège Saint-Joseph-de-Coleraine à la fois du côté de Vimy et de celui du Grand Lac. La candidate au poste de maire désire que les citoyens soient mieux informés de la part de l’administration municipale. Elle envisage une amélioration des communications. Elle souhaite également le maintien des infrastructures et des services qui sont déjà en place.

Enfin, il est important que les citoyens viennent accorder leur confiance à des gens d’expérience. Il est essentiel que chacun fasse son devoir de citoyen en votant pour être bien représenté au cours des prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *