Dernières heures

LA CCITM PRUDENTE MAIS INQUIÈTE DANS LE DOSSIER DE L’APPLICATION DE LA RÈGLEMENTATION EN PRÉSENCE D’AMIANTE

18 mai 2014 | par Tommy Gauthier
LA CCITM PRUDENTE MAIS INQUIÈTE DANS LE DOSSIER DE L’APPLICATION DE LA RÈGLEMENTATION EN PRÉSENCE D’AMIANTE
Économie
0

La Chambre de commerce et d’industrie de Thetford Mines (CCITM) salue l’initiative du maire de la Ville de Thetford Mines et président de la Société de développement économique de la Région de Thetford (SDERT) dans le dossier de la règlementation des travaux de génie civil en présence de matériaux susceptibles de contenir de l’amiante.

« Nous appuyons les démarches du maire Marc-Alexandre Brousseau auprès de la CSST et du Gouvernement du Québec pour une application plus équilibrée de la règlementation en matière de santé et de sécurité sans compromettre la santé et la sécurité des travailleurs » d’affirmer monsieur Marco Sévigny, président de la CCITM. « Si aucune souplesse n’est démontrée dans ce dossier, ce sont toutes nos entreprises et tous nos citoyens qui vont payer la note très salée résultant d’une règlementation étouffante pour notre économie. Les fonctionnaires qui administrent l’application de la loi sur la manipulation des résidus miniers, ne semblent pas réaliser que la géologie de notre région est une donnée à laquelle on ne peut se défaire. Ils ne devraient pas non plus se laisser étourdir par certains groupes partisans du risque zéro en la matière » de poursuivre monsieur Sévigny.

Avec la reprise au printemps des travaux d’excavation, de remblayage et de terrassement dans notre région, les mesures excessives de protection appliquée par la CSST font exploser les coûts des travaux sans gain mesurable pour la sécurité des travailleurs œuvrant dans des travaux à l’extérieur des bâtiments. Il y a urgence de régler ce problème majeur pour nos entreprises et pour notre population. « Nous appuyons donc les démarches du maire de Thetford Mines et du député de Lotbinière-Frontenac M. Laurent Lessard, pour dénouer rapidement cette impasse qui ne peut durer » de conclure le président de la CCITM qui regroupe près de 400 entreprises dans la région de Thetford.

Source : Louis Thivierge, directeur général CCITM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *