Dernières heures

LA SDE INTERPELLE LA MINISTRE DES RESSOURCES NATURELLES ET LA MINISTRE DÉLÉGUÉE À LA POLITIQUE INDUSTRIELLE

12 octobre 2012 | par Tommy Gauthier
LA SDE INTERPELLE LA MINISTRE DES RESSOURCES NATURELLES ET LA MINISTRE DÉLÉGUÉE À LA POLITIQUE INDUSTRIELLE
Actualités régionales
0

Tout en saluant la nomination de madame Martine Ouellet comme ministre des Ressources naturelles et de madame Élaine Zakaib comme ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, la Société de développement économique de la région de Thetford (CLD) veut attirer l’attention sur le climat d’incertitude économique et social qui règne présentement dans la MRC des Appalaches. Ce climat est engendré par la position du Parti québécois en pleine campagne électorale au sujet de l’amiante chrysotile et le récent retrait du prêt de 58 M$ nécessaire pour la relance de Mine Jeffrey d’Asbestos, laissant craindre le pire pour cette industrie.

Bien que la SDE région de Thetford (CLD) reconnaisse la volonté du gouvernement d’aider les communautés face aux défis du développement économique, la position n’en soulève pas moins certaines inquiétudes quant à l’avenir de notre milieu.  « Québec a confirmé le retrait du prêt de 58 millions de dollars promis pour la relance de la mine Jeffrey, on en prend bonne note, mais nous sommes plus que jamais devant une impasse. Tout est bloqué. Nos promoteurs sont tous en attente d’en savoir plus. Des projets que l’on travaille depuis plusieurs mois sont sur la glace. Les ministres doivent se saisir de ce problème avant qu’il ne dégénère et cause des torts irréparables à notre économie régionale », lance Luc Berthold, président de la SDE.

La SDE souhaitent rapidement une rencontre avec les nouvelles ministres
Dans une lettre transmise aux deux ministres, le 2 octobre dernier, le président de la SDE demande une rencontre expresse avec les ministres dans le but de soumettre rapidement des solutions pour éviter le pire. « Notre milieu déploie des efforts soutenus depuis plus de vingt ans afin de relancer l’économie de notre région. Notre stratégie repose sur la diversification, la valorisation ainsi que la consolidation de notre secteur minier qui peut encore générer des retombées économiques majeures pour notre milieu. »

« Il ne fait pas de doute que les organismes de développement économique de la région doivent être associés à une démarche conjointe avec les différents ministères afin de trouver des solutions concrètes et garantir l’avenir minier de la région. Nous comptons sur la diligence des ministres pour obtenir une réponse rapide à ces demandes de rencontres », termine Luc Berthold.

Information : Luc Berthold, président
418 335‐2981, poste 211 | maire@ville.thetfordmines.qc.ca

Source : Martin Fecteau, conseiller en communication et marketing
418 338-2188, poste 231 | communication@regionthetford.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *