Dernières heures

LA STATION DES ARTS PRÉSENTE L’EXPOSITION «BIS-ARTS. ENTRE CIEL ET TERRE»

16 janvier 2015 | par Tommy Gauthier
LA STATION DES ARTS PRÉSENTE L’EXPOSITION «BIS-ARTS. ENTRE CIEL ET TERRE»
Socio-culturel
0

Pour amorcer la nouvelle année, la Station des arts de Thetford Mines présente l’exposition « Bis‐Arts. Entre ciel et terre » du 15 janvier au 15 février prochain. Cette vitrine artistique regroupe plus d’une soixantaine d’œuvres réalisées par mesdames Hélène Laroche et Josée Wilford. Cette exposition permettra notamment aux visiteurs d’apprécier et de découvrir les techniques diverses de deux sœurs artistes. Une symphonie de couleurs qui en mettra assurément plein la vue aux petits et grands!

« Les œuvres de Hélène Laroche sont d’abord figuratives et toujours fantaisistes, jamais réalistes. Elle aime transformer ce qu’elle observe et peint également des tableaux plus abstraits desquels elle souhaite faire émerger la lumière, la couleur et les contrastes », mentionne monsieur Daniel Tremblay, animateur culturel à la Ville de Thetford Mines.

Il faut savoir que l’objectif de cette artiste est d’exprimer son univers intérieur et extérieur afin de créer une atmosphère de chaleur, de vie, de rêve ou de nostalgie et ainsi susciter des sentiments ou des états d’âme. La peinture représente pour cette dernière une récompense, un rêve longtemps retenu qui éclate en mille couleurs. « Peindre lui permet de magnifier la nature, l’humain, la vie ou l’imaginaire par une explosion de couleurs, un réaménagement des lignes, des formes et des espaces », ajoute monsieur Tremblay. Cette artiste expérimente constamment de nouvelles façons de procéder, de nouveaux matériaux et utilise différents médiums dont l’acrylique, l’aquarelle et la résine, tout en œuvrant autant avec le pinceau que la spatule, l’éponge ou les doigts.

Josée Wilford est quant à elle une artiste autodidacte. Follement amoureuse des arts visuels, elle passa l’audition en option théâtre/décors au Collège Lionel‐Groulx de Sainte‐Thérèse. Elle bifurque par la suite vers un diplôme en arts plastiques et obtient son baccalauréat en enseignement de l’UQAM. Le contact avec ses élèves de niveau secondaire l’amènera à la création de nombreux travaux personnels variant du décor de théâtre, aux costumes les plus originaux jusqu’à ses fameuses « têtes folles ». Retraitée depuis peu, madame Wilford se consacre désormais à de nouvelles œuvres originales en 2D et 3D à l’aide de techniques mixtes.

La Station des arts, située au 262, rue Notre‐Dame Ouest, est ouverte au public le jeudi et le vendredi de 18 h à 21 h, ainsi que le samedi et dimanche de 13 h à 16 h. Une magnifique exposition à voir absolument !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *