Dernières heures

LE FÉDÉRAL SOUTIENT DES PROJETS À ADSTOCK, BEAULAC-GARTHBY ET ST-FORTUNAT

20 septembre 2013 | par Tommy Gauthier
LE FÉDÉRAL SOUTIENT DES PROJETS À ADSTOCK, BEAULAC-GARTHBY ET ST-FORTUNAT
Actualités régionales
0

L’Association des résidents du Lac-du-Huit obtient l’appui financier du gouvernement de Canada

Le député de Mégantic-L’Érable, ministre du Développement international et ministre de la Francophonie, l’honorable Christian Paradis, a annoncé aujourd’hui, au nom du ministre de l’Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales et ministre de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, l’honorable Denis Lebel, que l’Association des résidents du Lac-du-Huit s’est vu accorder une aide financière pour rénover et moderniser les installations récréatives qu’elle exploite dans la municipalité d’Adstock.

« C’est notamment en soutenant des projets locaux bien définis, comme celui de l’Association des résidents du Lac-du-Huit, que le gouvernement du Canada contribue à améliorer la qualité de vie des collectivités et à renforcer l’économie des régions », a mentionné le ministre Paradis.

Les fonds consentis à l’Association des résidents du Lac-du-Huit permettront à celle-ci de rénover son chalet des loisirs, de moderniser son terrain de jeux et de refaire les surfaces de ses terrains de tennis. Ces travaux ont pour objectif d’augmenter la fréquentation de son complexe récréatif.

L’aide financière annoncée aujourd’hui s’élève à 59 000 $. Elle est consentie, sous forme de contribution non remboursable, en vertu du Fonds d’amélioration de l’infrastructure communautaire (FAIC).

Le FAIC est doté d’une enveloppe de 150 millions de dollars répartis sur deux ans, dont 31,2 millions de dollars sont attribués au Québec où c’est l’Agence qui a la responsabilité d’administrer le Fonds. Celui-ci vise à appuyer la remise en état et l’amélioration, y compris l’agrandissement, d’infrastructures communautaires existantes.

 Le gouvernement du Canada soutient le projet d’amélioration de la marina de Beaulac-Garthby

Le député de Mégantic-L’Érable, ministre du Développement international et ministre de la Francophonie, l’honorable Christian Paradis, a annoncé aujourd’hui, au nom du ministre de l’Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales et ministre de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, l’honorable Denis Lebel, que la municipalité de Beaulac-Garthby obtenait une aide financière pour améliorer son port de plaisance.

« Pour le gouvernement du Canada, le développement économique et social passe aussi par la modernisation des infrastructures touristiques. C’est d’ailleurs pourquoi il a fait le choix d’appuyer financièrement le projet de la municipalité de Beaulac Garthby », a affirmé le ministre Paradis.

Par sa situation géographique, en bordure du lac Aylmer, la municipalité de Beaulac Garthby est une destination touristique très fréquentée de la région de Chaudière-Appalaches. Sa marina, où les résidents et les visiteurs peuvent s’adonner à une foule d’activités au nombre desquelles, la navigation de plaisance, la planche à voile, le ski nautique, le canot et le kayak, est son principal attrait.

Le projet de Beaulac-Garthby consiste à faire passer le nombre de quais d’accostage de 23 à 40. La municipalité utilisera l’aide financière fédérale pour acquérir des quais flottants et des atténuateurs de vagues ainsi que pour améliorer les installations connexes. Le projet renforcera l’attractivité de la marina de Beaulac-Garthby et aura, par conséquent, des retombées positives sur l’emploi et l’économie locale.

L’aide financière annoncée aujourd’hui s’élève à 266 140 $. Elle est consentie, sous forme de contribution non remboursable, en vertu du Fonds d’amélioration de l’infrastructure communautaire.

Le FAIC est doté d’une enveloppe de 150 millions de dollars répartis sur deux ans, dont 31,2 millions de dollars sont attribués au Québec où c’est l’Agence qui a la responsabilité d’administrer le Fonds. Celui-ci vise à appuyer la remise en état et l’amélioration, y compris l’agrandissement, d’infrastructures communautaires existantes.

La Municipalité de Saint-Fortunat pourra compter sur le soutien du gouvernement du Canada

Le ministre du Développement international et ministre de La Francophonie et député de Mégantic-L’Érable, l’honorable Christian Paradis, a annoncé aujourd’hui, au nom du ministre de l’Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales et ministre de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, l’honorable Denis Lebel, que la Municipalité de Saint-Fortunat obtient une aide financière pour moderniser son centre communautaire.

« En soutenant le projet de la Municipalité de Saint-Fortunat, notre gouvernement contribue, comme il s’y est engagé, à l’amélioration de la qualité de vie dans nos collectivités », a affirmé le ministre Paradis.

La Municipalité de Saint-Fortunat emploiera l’aide financière du gouvernement du Canada pour rénover son centre communautaire. Les travaux prévus consistent essentiellement à construire de nouvelles fondations, refaire l’isolation et la peinture, rénover les portes et l’escalier et mettre à niveau le système mécanique et l’électricité. Ce projet vise à rendre le centre communautaire plus attrayant pour les utilisateurs et à augmenter l’offre d’activités pour la collectivité.

L’aide financière annoncée aujourd’hui s’élève à 119 500 $. Elle est consentie, sous forme de contribution non remboursable, en vertu du Fonds d’amélioration de l’infrastructure communautaire (FAIC).

Le FAIC est doté d’une enveloppe de 150 millions de dollars répartis sur deux ans, dont 31,2 millions de dollars sont attribués au Québec où c’est l’Agence qui a la responsabilité d’administrer le Fonds. Celui-ci vise à appuyer la remise en état et l’amélioration, y compris l’agrandissement, d’infrastructures communautaires existantes.

Rediffusion | Source : Développement économique Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *