Dernières heures

LE MUSÉE MINÉRALOGIQUE APPUIE LE PROJET KB3

19 juin 2014 | par Tommy Gauthier
LE MUSÉE MINÉRALOGIQUE APPUIE LE PROJET KB3
Actualités régionales
0

La phase un du projet de Centre historique de la mine King obtient l’aval du Conseil municipal

Le président du Musée minéralogique et minier, monsieur Yvan Faucher, ainsi que tous les membres du conseil d’administration du musée minéralogique et minier se sont dit heureux des résultats du vote du Conseil municipal de la Ville de Thetford Mines qui permet d’effectuer les travaux de la phase 1 du projet de Centre historique de la mine King.

« Il est normal devant la complexité de ce projet que les membres du nouveau Conseil aient eu besoin de temps et aient voulu obtenir toutes les informations pertinentes dans un dossier qui chemine depuis sept ans », a déclaré monsieur Faucher.

Le Centre historique de la mine King aura un impact significatif sur le développement du tourisme et sur la revitalisation du centre-ville. Pour le Musée, il est clair que cela est la première étape d’un renouveau pour la Ville et pour la région dans une offre d’appel touristique de qualité qui amènera de nouveaux projets qui donneront un nouveau souffle à la Ville.

Le Musée souhaite également profiter de cette occasion pour faire connaître l’état d’avancement du dossier, lequel a franchi au cours des derniers mois des étapes importantes :

  • Le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire (MAMROT) a confirmé que le projet soumis rencontrait toutes les exigences du programme. Cependant, en raison des changements au Conseil municipal de la Ville de Thetford Mines, une confirmation de l’appui au projet a été demandée par le Ministère.
  • Dans le processus d’acception du projet, une étude de caractérisation du terrain a été soumise et acceptée par le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs.
  • De plus, la C.S.S.T. a donné son accord pour la procédure de gestion de l’amiante pour les travaux de rénovation des bâtiments et d’aménagement du site.
  • Les paliers de gouvernement supérieurs devraient fournir un financement de 80 % pour la phase 1. Si cela n’était pas le cas, le projet ne verra pas le jour.
  • La campagne de financement auprès du public a déjà reçu des intentions de dons d’environ 614 000 $. Cette levée de fonds continuera au moins jusqu’à ce que l’objectif de 1 M$ soit atteint. D’ailleurs le maire, a déclaré qu’il s’impliquerait personnellement afin que le total de la campagne puisse même faire diminuer ou même annuler la contribution de la Ville. Il a par ailleurs invité tous les élus à y participer.
  • Un comité de surveillance sera mis en place afin de s’assurer qu’aucun dépassement de coûts ne survienne. Ce comité aura droit de veto. Si une dépense fait en sorte qu’un surpassement de coût est constaté, une autre partie du projet devra être revue afin de respecter les budgets alloués.

« Le Musée est très heureux de contribuer à la revitalisation de notre centre-ville. Éventuellement, dans une phase ultérieure la population pourrait bénéficier d’un important parc urbain au centre-ville, qui permettrait de mettre en place diverses activités. Bien entendu, pour nous, la mise en valeur des bâtiments miniers spécifiques qui permettront aux visiteurs de découvrir notre histoire, notre patrimoine est au cœur de notre mission. Il est important de redonner leur place aux travailleurs et travailleuses qui ont œuvrés afin de faire de notre ville et de la région ce qu’elles sont aujourd’hui », a conclu monsieur Faucher.

Source : François Cinq-Mars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *