Dernières heures

«LE PROBLÈME QUE NOUS VIVONS AVEC LA MINE QUÉBEC ASBESTOS SE REPRODUIRA AILLEURS DANS LA RÉGION SI RIEN N’EST FAIT. », KAVEN MATHIEU.

25 septembre 2013 | par Tommy Gauthier
«LE PROBLÈME QUE NOUS VIVONS AVEC LA MINE QUÉBEC ASBESTOS SE REPRODUIRA AILLEURS DANS LA RÉGION SI RIEN N’EST FAIT. », KAVEN MATHIEU.
Actualités régionales
0

Les membres du conseil municipal d’East Broughton ont rencontré la ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Élaine Zakaïb, afin de faire le point concernant les démarches de la table de travail interministérielle dans le dossier de la mine Québec Asbestos.

D’emblée les élus se réjouissent de l’engagement de Québec de mettre en place une équipe tactique qui fera l’étude du statut de l’ensemble des sites miniers présents sur le territoire de la MRC des Appalaches. « Nous sommes heureux que le gouvernement analyse la situation des sites miniers qui, pour la plupart, sont en dormance ou tout simplement abandonnés par leur propriétaire. Ainsi, nous pourrons travailler de concert avec le gouvernement à la recherche de solutions durables qui viseront, entre autres, la restauration et la réhabilitation de ces sites miniers.», d’affirmer le maire, Kaven Mathieu.

En ce qui concerne le cas de la mine Québec Asbestos, la ministre Zakaïb a indiqué aux élus municipaux d’East Broughton que le gouvernement est à l’écoute pour venir en aide à la municipalité qui est aux prises avec un problème majeur. Par ailleurs, le ministère des Ressources naturelles prendra en main le dossier afin de proposer des solutions à court et long terme à la municipalité. «Nous sentons que nous avançons enfin dans ce dossier. Il est important de comprendre que le problème que nous vivons avec la mine Québec Asbestos se reproduira ailleurs dans la région si rien n’est fait. Nous avons toutefois rappelé à la ministre notre position à l’effet que nous demandons à Québec d’assumer la facture de 3 M$ engendrés par les travaux effectués sur le site suite au passage de la tempête Irène en 2011. D’ailleurs, nous avons en main des avis juridiques démontrant la responsabilité du gouvernement en regard de la Loi sur les mines.», de conclure le maire Mathieu.

Rediffusion | Source : Municipalité d’East Broughton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *